Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2017 3 29 /11 /novembre /2017 21:14

Tugdual de Tréguier
† 564

Nombreuses sont les variantes du nom de Tugdual : Tudual, Tutwal, Tual, Tudy, puis Pabu, Paban ; nombreuses aussi celles concernant sa longue vie.
Né à la fin du cinquième siècle, originaire du Devonshire (Angleterre) ou du Pays de Galles, Tugdual étudia, pense-t-on, sous la direction de s.Illtud (v. 6 novembre).
Il arriva en Armorique avec sa sainte mère (Pompæa) et un groupe de moines. L’endroit de ce débarquement reste contesté. On parle par exemple de Kermorvan, de Port d’Ac’h.
Il fonda une abbaye à Lann-Pabu (auj. Trebabu, Finistère), puis à Tréguier ; on lui attribue aussi celui de Locmaria-Quimper.
Le prince de la Domnonée, Deroch, qui serait son cousin, lui fit de grandes donations territoriales, de sorte qu’on considère Tugdual comme l’apôtre de toute la région de Bretagne.
Disons aussi que, sur intervention du roi Childebert, il aurait été un moment évêque de Lisieux - mais la liste épiscopale de Lisieux ne comporte pas son nom. Toutefois, il préféra se retirer, persécuté par le nouveau roi de Domnonée, Conomor. 
Tugdual serait alors allé jusqu’à Rome (555) ; le pape Vigile étant mort le 7 juin de cette année, Tugdual était en prière dans la basilique Saint-Pierre, lorsqu’une colombe se serait posée sur son épaule. La foule l’aurait désigné pour être pape, mais Tugdual, dans son humilité, aurait refusé catégoriquement ce choix. Finalement le conclave devait élire Pélage Ier. Cet incident romain serait à l’origine du surnom de Pabu (pape) qu’on donna à Tugdual, et de la légende qui en faisait un pape pendant deux années. 
Revenu dans sa ville épiscopale, Tugdual y demeura désormais jusqu’à un âge très avancé et s’éteignit un 30 novembre d’une année qui pourrait être, selon les calculs ou les auteurs, 553, 559 ou 564.
L’évêché de Lisieux passa successivement à Tréguier, dont Tugdual est reconnu comme l’évêque fondateur.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Tugdual de Tréguier au 30 novembre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens