Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2017 3 13 /12 /décembre /2017 12:50

Justus Takayama Ukon
1552-1615

Iustus était né vers 1552 à Haibara-cho, Nara (Japon). En réalité il s’appelait Hikogorō. Il était l’aîné des six enfants de Takayama Tomoteru, un riche seigneur.
En 1564, son père se convertit au catholicisme. Hikogorō recevra alors au baptême le nom de Justus ; lors de la cérémonie marquant son passage à l’âge adulte (la seijin shiki), il s’appellera Shigetomo. Et comme il prétendait à un poste d’officier, il prit aussi le nom de Ukon. Couramment, il s’appellera Takayama Ukon.
Lors de la seijin shiki, la conclusion de ce «rite» était un duel avec un compatriote, et Justus tua son adversaire. Blessé tout de même, il réfléchit durant sa convalescence et comprit qu’il devait mieux accorder sa vie à sa foi.
En 1574, il se maria ; il eut trois enfants, deux garçons qui moururent petits, et une fille.
Iustus et son père acquirent le château de Takatsuki ; ils étaient daimyo kirishitan, des daimyo chrétiens. Ils profitèrent de leur position pour parler du Christ et firent beaucoup de conversions.
En 1587, lors de la première interdiction du catholicisme, Justus demeura fidèle à son baptême et renonça à sa propriété. Il vécut dans la clandestinité, protégé par des amis.
Lors de la nouvelle interdiction en 1614, il fut expulsé et rejoignit Manille avec trois cents Chrétiens japonais. Voir à ce sujet la notice Japonais Martyrs 1603-1639.

Le gouvernement des Philippines projeta alors une action militaire au Japon, en vue d’y obtenir la protection des Chrétiens, mais Justus s’y opposa. 
Malade, il mourut peu après ; il y a un flottement  sur le jour précis de sa mort : 3 ou 5 février 1615.
Justus n’a pas versé son sang, mais il a donné sa vie pour le Christ et son martyre a été reconnu en 2016 ; il a été béatifié en 2017.
Le nom du bienheureux Justus Takayama Ukon sera mentionné dans le Martyrologe Romain au 3 février.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens