Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2018 6 11 /08 /août /2018 21:45

Enrique María Gómez Jiménez

1865-1936

 

Né le 15 juillet 1865 à Cuenca, Enrique fut baptisé deux jours après.

Entré au séminaire Saint-Julien en 1883, il fut ordonné prêtre en 1888.

Vicaire à Villaescusa de Palositos, curé de Valdeganga, chapelain du couvent Saint-Clément en 1890, il fut nommé curé de Villar de Cantos en 1897 ; en 1900, il fut à Belmonte, en 1901 à la cathédrale de Cuenca, en 1903 à celle d’Almería.

En 1910, il alla exercer son ministère sacerdotal en Argentine, dans la paroisse de Chivilcoy.

Revenu en Espagne en 1917, il fut aumônier de l’hôpital de Cuevas del Almanzora ainsi que des Religieuses.

En 1918, il repartait en Argentine et en revint en 1923.

Désormais, il ne quitta plus Almería, où il fut aumônier des Servantes de Marie, des Filles de la Charité, et collaborateur de la paroisse Saint-Pierre.

A partir de 1933, ses mauvaises conditions de santé l’immobilisèrent à Cuenca, où il se trouvait au moment de la révolution, en juillet 1936.

A son auxiliaire de vie, il avait dit : Si on vient me chercher, ne parlez pas mal aux miliciens, ne dites pas que je ne suis pas là, je n’ai pas l’intention de me défendre, puisque Notre Seigneur ne s’est pas défendu quand on allait le tuer.

La nuit du 12 août 1936, on vint l’arrêter ; les hommes voulaient le jeter à l’eau dans le Júcar, pour faire croire qu’il s’était suicidé, mais il protesta et discuta vivement avec eux ; finalement, ils l’abattirent sur la place des Toros. Le vieux prêtre, avec sa voix sonore, priait : Vive le Christ Roi ! Pardon, Seigneur, pour ceux qui me tuent pour toi…

Martyrisé le 12 août 1936, béatifié en 2017, Enrique María Gómez Jiménez sera mentionné dans le Martyrologe Romain au 12 août.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens