Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2018 4 26 /07 /juillet /2018 14:04

José Ibáñez Mayandía
1877-1936

Né le 26 août 1877 à Puebla de Hijar (Teruel), José était fils de Pedro et Quiteria, qui le firent baptiser dès le lendemain de sa naissance.

Entré dans la Congrégation des Pères Lazaristes (Vincentiens), il fit la première profession en 1895 et fut ordonné prêtre en 1901.

Sa mission passa par Cid, Tardajos, Ávila, Orense, Alcorisa, África, Cadix, enfin Madrid où il fut supérieur.

Quand il fallut évacuer la maison, il laissa partir tous les Confrères se cacher où ils pouvaient, mais il préféra demeurer seul dans cette maison, dont il se sentait responsable. Le dimanche 26 juillet, à six heures du matin, il allait célébrer la Messe chez les Filles de la Charité, qui tenaient un hospice avec deux cents convalescents. 

Les miliciens l’arrêtèrent dans l’entrée, lui mirent un pistolet dans la main en lui demandant à quoi il lui servait et l’emmenèrent à leur «tchéka», installée dans une école chrétienne proche de l’hospice. Ils le dévêtirent entièrement et l’obligèrent à passer au milieu des résidents, entouré d’une meute de gamins de douze-quatorze ans qui le fouettaient avec des courroies. On l’emmena ensuite à la Dehesa de la Villa, où ils lui tirèrent dessus et le laissant là à terre.

Mais le Père n’était pas mort sur le coup. Le lendemain, les mêmes bourreaux qui conduisaient un autre prisonnier pour le fusiller au même endroit, aperçurent le père José en train de se traîner dans la rue ; ils le remmenèrent à la tchéka mais, au lieu de lui donner un coup de grâce, s’acharnèrent sur lui en le mettant en morceaux, qu’ils mirent dans un drap et firent voir à tous les résidents. Un des bourreaux était boucher.

Martyrisé le 27 juillet 1936 à Madrid et béatifié en 2017, José Ibáñez Mayandía sera mentionné dans le Martyrologe Romain au 27 juillet.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens