Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2018 5 31 /08 /août /2018 17:56

Juan José Egea Rodríguez
1876-1936

Il naquit le 9 novembre 1876 à Zurgena (Almería).

Entré au séminaire d’Almería en 1889, il fut ordonné prêtre en 1900.

Il exerça son sacerdoce à Cantoria et Vera, puis en 1907 il vint à Zurgena, où il resta jusqu’à la fin de ses jours. Il se déplaçait sur une petite ânesse.

Quand ses neveux furent orphelins, il s’en occupa paternellement. Les pauvres qui frappaient chez lui, repartaient toujours avec leur sac rempli de provisions.

Lors de la persécution religieuse de l’été 1936, il reçut des autorités civiles la prescription de ne plus exercer son ministère, mais il fit savoir que c’était là son devoir, si des fidèles lui demandaient le baptême pour un enfant ou s’ils voulaient se marier devant Dieu. 

On l’arrêta une première fois le 1.septembre au matin, et on le laissa rentrer. Mais le soir, on vint le chercher et ses proches ne le revirent plus. Il fut emmené avec d’autres prêtres au Pozo de la Lagarta, où on les fusilla ; ils tombèrent en criant Vive le Christ roi !

Martyrisé le 1. septembre 1936 et béatifié en 2017, Juan José Egea Rodríguez sera mentionné dans le Martyrologe Romain au 1. septembre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens