Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2018 1 20 /08 /août /2018 08:37

Manuel López Álvarez

1881-1936

 

Né le 26 avril 1881 à Mairena (Grenade), Manuel était le fils de cultivateurs très pauvres, qui le firent baptiser le jour-même.

Il est à signaler que Mairena fut le pays d’origine d’un garçonnet de dix ans, Gonzalico, qui fut victime avec d’autres de la haine musulmane en 1568.

Notre Manuel, donc, fut envoyé au séminaire de Grenade, où il fit de bonnes études, couronnées par le sacerdoce en 1905.

Après quelques années où il fut vicaire, il fut curé d’Alcolea. Bien avant la révolution de 1936, il eut déjà à affronter des situations anticléricales. Une fois, il dut passer toute une nuit dans son église, prêt à intervenir, car les Rouges avaient menacé de mettre le feu au sanctuaire.

En juin 1936, alors qu’il officiait l’enterrement d’une jeune fille, on le menaça avec un fusil de chasse…

Lorsque la persécution se déchaîna, il fut obligé de quitter Alcolea et se réfugia chez des amis de Picena. Il voulut rejoindre Grenade avec deux autres prêtres mais, en chemin, il eut une attaque cardiaque. Laissant aller ses Confrères, il se dirigea lentement vers une maison qui était éclairée et se présenta tout simplement comme prêtre. Or, les habitants étaient des partisans rouges : ils firent venir une patrouille de Berja.

L’abbé Manuel fut emmené manu militari. Le 20 août suivant, on l’emmena avec huit autres prisonniers dans un camion au cimetière de Berja. Le prêtre n’arrivait pas à descendre : on l’abattit sur place et on le traîna jusqu’à la tombe. A ce moment-là, on s’aperçut qu’il n’était pas mort et murmurait Ah, mon Dieu ! Avec la pelle (ou la pioche) du fossoyeur, ils lui enfoncèrent le crâne.

Martyrisé le 20 août 1936 et béatifié en 2017, Manuel López Álvarez sera mentionné dans le Martyrologe Romain au 20 août.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens