Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 août 2018 3 29 /08 /août /2018 21:58

Nicolás González Ferrer

1872-1936

 

Né le 1    mars 1872 à Vera (Almería), il avait une sœur ; leur père était vétérinaire.

Après le séminaire à Almería, il fut ordonné prêtre en 1897.

Il fut d’abord aumônier à l’hôpital de Vera, vicaire toujours à Vera (1905), puis curé à Purchena (1907), à Arboleas (1916), à Cantoria (1918), à Lubrín (1922), enfin de nouveau à Vera (1931).

Les paroissiens étaient habitués à le voir prier fidèlement le Bréviaire et souvent assis dans son confessionnal, disponible pour entendre ceux qui voulaient recevoir le Sacrement. Il prenait aussi le temps de seconder le maître d’école, de sorte que beaucoup d’enfants du pays se souvenaient d’avoir reçu des cours de don Nicolás.

Le 25 juillet 1936, alors que la révolution marxiste avait littéralement explosé depuis déjà une semaine, don Nicolás célébra courageusement la messe solennelle de saint Jacques Apôtre, patron de l’Espagne. On vint l’arrêter le 6 août. Sa sœur cherchait à s’y opposer, mais les miliciens la frappèrent violemment avec la crosse des fusils, la jetèrent au sol et la laissèrent là ; elle devint à moitié folle - et le resta jusqu’à la fin de ses jours.

Don Nicolás retrouva en prison les évêques Diego Ventaja et Manuel Medina Olmos (v. leurs notices). Quand on les embarqua pour le Barranco del Chisme, Mgr Ventaja s’adressa à don Nicolás : Vous qui êtes le plus âgé ici, voudriez-vous nous donner l’absolution ?

Ce prêtre avait en effet alors soixante-quatre ans.

Il est un des nombreux martyrs - parmis lesquels les deux évêques - de Barranco del Chisme (Enix), dont une quinzaine furent exécutés le 30 août 1936 ; béatifié en 2017, don Nicolás sera mentionné avec eux dans le Martyrologe Romain au 30 août.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens