Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2018 4 30 /08 /août /2018 16:08

Pedro Martín Abad

1902-1936

 

Né le 30 novembre 1902  à Vera (Almería), il fut consacré au Sacré-Cœur par ses parents dès sa naissance, et fut baptisé trois jours plus tard. Les parents tenaient un commerce.

Il fréquenta le séminaire d’Almería, où il acquit une bonne réputation d’organiste. Avant même son ordination sacerdotale (1925), il était organiste titulaire au Sacré-Cœur d’Almería, puis à la cathédrale. Il allait donner tout le reste de sa vie à la musique sacrée. C’était peut-être une passion de sa part, mais c’est parfois aussi une vraie croix : il ne devait la porter que dix ans, avant de recevoir la Couronne de la gloire.

En 1928, il fonda la très fameuse Confraternité de Jésus de Nazareth et Marie de l’Amertume, mieux connue sous le nom de El Encuentro (La Rencontre).

Lors de la persécution religieuse de l’été 1936, il se cacha dans une famille. Mais apprenant un jour que l’évêque venait d’être arrêté, il leur dit : S’ils ont pris Monseigneur l’Evêque, pourquoi n’irais-je pas moi aussi avec lui ? Il sortit de sa cachette.

Le 27 août, on l’arrêta et on l’envoya à la prison d’Almería. De là, on l’expédia sur le bateau-prison Astoy Mendi où, comme on l’a vu, se trouvaient bien d’autres prêtres et surtout les deux évêques d’Almería et de Guadix.

Il y souffrit de terribles tortures. Ayant refusé de blasphémer, il fut porté et immobilisé sur le pont ; on lui passa une corde au cou et, avec une poulie, on le pendait et on le relâchait, maintes fois. Il était déjà en bien mauvais état, quand il fut appelé au soir du 31 août, pour être emmené au Pozo de la Lagarta.

Martyrisé le 31 août 1936 et béatifié en 2017, Pedro Martín Abad sera mentionné dans le Martyrologe Romain au 31 août.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens