Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2018 2 25 /09 /septembre /2018 20:38

Andrés Casinello Barroeta
1886-1936

Né le 23 août 1886 à Almería, Andrés était d’une famille d’avocats. 

Il fut ingénieur des Mines et exerça son métier à Vera, Linares et Almería.

En 1914, il épousa Serafina Cortés Barroeta, qui mit au monde sept enfants, dont deux moururent en bas âges ; Andrés les appelait les Anges de la famille. 

Son inspiration chrétienne était d’abord le Saint-Sacrement : il fut le président de l’association de l’Adoration Nocturne à partir de 1924 jusqu’à sa mort ; il lisait la Sainte Ecriture et avait toujours son chapelet à la main. Les évêques l’appréciaient : Mgr Martínez Noval lui confia en particulier la réalisation du monument au Sacré-Cœur : cette statue de cinq mètres de haut avait été installée solennellement en 1930 ; elle fut détruite et même fusillée lors de la révolte de 1936.

On comprend qu’un homme comme Andrés fut une des victimes de choix de la persécution religieuse de 1936. Andrés fut arrêté chez lui le 13 août par des miliciens qui prétendaient l’inviter à faire quelques déclarations. Andrés les suivit tout simplement, sans même saluer son épouse qu’il pensait retrouver quelques minutes plus tard. Mais il ne revint pas.

On le fit passer dans la «prison» du couvent des Adoratrices, puis à bord du bateau-prison Astoy Mendi, d’où il fut conduit avec trois autres Compagnons Adorateurs (v. ce même jour, Rafaél Calatrava Ros, Adolfo Martínez Sáez et Jaime Calatrava Romero) à Pozo de Cantavieja (Tahal) pour y être fusillé, un mois après ses cinquante ans.

Martyrisé le 26 septembre 1936 et béatifié en 2017, Andrés Casinello Barroeta sera mentionné dans le Martyrologe Romain au 26 septembre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens