Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2018 4 18 /10 /octobre /2018 23:13


Constantino Miguel Moncalvillo
1913-1936

Né le 12 avril 1913 à Quitanarraya (Burgos), Constantino était le sixième enfant d’Agustín et Cándida, qui le firent baptiser le 16 avril suivant et confirmer en 1920.

L’écolier fut exemplaire, et le maître montrait souvent aux autres son joli cahier de devoirs, bien présenté, propre et avec une belle écriture. Constantino était toujours le premier en classe. Serviable, il allait chercher l’eau au puits, assez loin. En plus, il avait une petite passion : il aimait bien attraper les crabes.

Il avait déjà un cousin chez les Clarétains d’Alagón ; une mission d’un autre prêtre clarétain dans son pays le décida à aller frapper chez eux. Il entra au postulat en 1927, passa à Cervera en 1929, à Vic pour le noviciat en 1931 et fit la profession en 1932.

Durant ses Humanités, il se montra particulièrement enthousiasmé pour les mathématiques. Après la philosophie à Solsona, il vint à Cervera en 1935 pour la théologie : il n’allait y faire qu’une année.

Comme on le raconte pour ses confrères, il dut quitter la maison de Cervera le 21 juillet 1936, rejoignit San Ramón, et deux jours plus tard Mas Claret. C’est là que se termina son voyage de vingt-trois ans sur terre.

Martyrisé le 19 octobre 1936 à Mas Claret et béatifié en 2017, Constantino Miguel Moncalvillo sera mentionné dans le Martyrologe Romain au 19 octobre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens