Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2018 1 20 /08 /août /2018 22:10

Eduardo Campos Vasallo

1884-1936

 

Né le 22 août 1884 à Orduña (Biscaye), il était le fils de Braulio et Catalina, qui le firent baptiser le 30 août.

Membre laïc des Enfants de Marie, il épousa Carmen Asenjo Martínez qui donna naissance à six enfants : Manuel, María Carmen, Rosario, María del Prado, Eduardo et José ; ce dernier avait dix ans en 1936, l’aîné en avait vingt.

Eduardo aurait pu déjà être menacé et même arrêté sous le gouvernement républicain avant 1936, mais on le «réserva» pour le temps de la révolution. Le 19 août 1936 vers neuf heures du matin, des miliciens se présentèrent à son domicile pour l’arrêter, mais, ne le trouvant pas à cette heure-là, emmenèrent en otage son fils aîné Manuel. L’ayant appris, Eduardo alla spontanément se constituer à la cellule socialiste pour libérer son fils, qui fut mis en liberté surveillée dans le courant de l’après-midi. Quant à Eduardo, au matin du 21 août, on l’emmena d’abord au Cuartel de la Montaña, puis au cimetière d’Aravaca, pour le fusiller.

Martyrisé le 21 août 1936 à Aravaca (Madrid), Eduardo aurait eu cinquante-deux ans le lendemain.

Béatifié en 2017, Eduardo Campos Vasallo sera mentionné dans le Martyrologe Romain au 21 août.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens