Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 septembre 2018 3 12 /09 /septembre /2018 14:27

José Cano García
1904-1936

Né le 23 février 1904 à Tíjola (Almería) de parents très chrétiens, il se forma au séminaire d’Almería et fut ordonné prêtre en 1928.

Il exerça le saint ministère sacerdotal à Tabernas, Castro de Filabres, Alcudia, Benitorafe et finalement, en 1933, Tahal, où il fut nommé archiprêtre.

Musicien, don José composa des pièces pour la liturgie et enseigna la musique à certains de ses fidèles.

Le 26 juillet 1936, il fut appréhendé avec son père par un groupe de trente miliciens ; devant cette meute enragée, la mère de don José s’évanouit, ce que voyant, les hommes consentirent à ce que le Prêtre restât en compagnie de sa mère à Tíjola, en «liberté conditionnelle». Mais ceux de Tahal vinrent l’enlever avec brutalité et le torturèrent pendant dix jours. Ils voulaient lui faire avouer des crimes inimaginables, le forçant à boire du pastis dans un vase sacré qu’ils avaient volé dans l’église. Don José eut tout de même la possibilité d’écrire un mot à sa mère.

Le 10 septembre, on le transféra à la prison d’Almería, où il retrouva don José Álvarez-Benavides de la Torre et les autres prêtres.

Le 13 septembre, 1936, on les embarqua en camion. Quand don Joaquín remarqua qu’on se dirigeait vers Pozo de Cantavieja (Tahal, Almería), il allait prévenir ses Compagnons, mais les miliciens, pour le faire taire, lui lièrent une corde autour du cou et le pendirent dans le camion. Parvenus au Pozo, ils le tirèrent jusqu’à la fosse préparée pour les autres et l’y jetèrent en premier avant de fusiller tous les autres.

Don José avait trente-deux ans.

Il fut un des douze prêtres martyrisés le 13 septembre 1936, béatifiés en 2017 et mentionnés dans le Martyrologe Romain au 13 septembre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens