Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2018 3 03 /10 /octobre /2018 20:08

José Ruiz Berruezo
1901-1936

Né le 18 février 1901 à Vera (Almería), il fut baptisé six jours plus tard. Le prêtre qui le baptisa - Alfredo Almunia López, v. 18 octobre - eut l’inspiration, ce jour-là, de «prophétiser» que ce petit garçon serait prêtre. On va voir comment se réalisa cette prédiction.

Les parents tenaient un magasin de chapeaux. Ils éduquèrent saintement leurs deux enfants, Manuel et José.

Le Vendredi Saint de 1904, le petit José - qui avait trois ans - se mit à pleurer et demanda un mouchoir pour aller essuyer le sang de Jésus. Plus tard, quand on ne le voyait pas à la maison, il suffisait d’aller à l’église, où on le trouvait en contemplation.

En 1914, il entra au Petit séminaire d’Almería, puis passa au Grand et fut ordonné prêtre en 1925.

Devant accomplir le service militaire, il fut nommé aumônier et partit au Maroc. De retour en 1931, il fut nommé curé de Polopos, puis Líjar (1935).

L’été 1936, il prenait un peu de vacances à Vera dans sa famille, lorsqu’il fut détenu une première fois, puis relâché. On l’arrêta à nouveau le 8 août. La famille tenta d’intervenir, mais la réponse du gouverneur aux miliciens fut : Faites de lui ce que vous voulez, c’est un curé. On l’obligea à travailler dans les rues du pays, en le maltraitant, en le fouettant pour faire rire les passants. Jamais le Prêtre ne se plaignit.

Au petit matin du 4 octobre 1936, on l’attacha pour le conduire sur la route de Vera à Garrucha. Il se mit à genoux et bénit ses bourreaux. Ces derniers, cependant, ne surent pas viser juste ; avec une lame de couteau, ils s’amusèrent alors à lui écorcher la peau du crâne à l’endroit de la tonsure ecclésiastique. Le Prêtre leur demanda encore une grâce : de ne rien dire à sa mère. Pour l’achever, ils lui enfoncèrent le crâne avec une grosse pierre.

Béatifié en 2017, José Ruiz Berruezo sera mentionné dans le Martyrologe Romain au 4 octobre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens