Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 septembre 2018 3 12 /09 /septembre /2018 14:33

Manuel Martínez Giménez
1869-1936

Né le 12 mars 1869 à Oria (Almería), il était le fils de Manuel et Pastora ; ceux-ci, quand leur fils grandit, suivirent le conseil de leur évêque et envoyèrent Manuel chez les Jésuites de Orihuela, où il fit de très brillantes études et passa la licence de droit.

Ordonné prêtre vers 1893, il déborda d’activités caritatives : hospices de la Sainte-Famille à Tíjola et Oria, conférences Saint-Vincent-de-Paul, collaborateur des Petites Sœurs des Pauvres ; c’était un amant de la justice et n’avait pas peur de traiter avec les gitans de son pays.

Pour aider les vocations sacerdotales, il fonda une bourse d’études ; en 1926, il fut nommé vice-président de l’Œuvre diocésaine des Vocations. De même qu’il avait collaboré activement et financièrement à la restauration de la basilique de Notre-Dame d’Oria, il fut aussi chargé de suivre l’édification du monument en l’honneur du Sacré-Cœur à Almería.

Peu avant la tourmente révolutionnaire de 1936, il fut vice-président de l’Œuvre de l’Action Catholique dans le diocèse.

C’est de retour d’un pèlerinage en Terre Sainte que, trois jours après, il fut arrêté à Tíjola, enfermé dans le couvent des Adoratrices transformé en prison, puis emmené au centre des Milices.

Plus tard il fut conduit au Pozo de Cantavieja.

Comme on l’a vu plus haut à propos de José Álvarez-Benavides de la Torre, parvenus à l’endroit désigné, les bourreaux faisaient descendre un à un les prisonniers, les plaçaient au bord d’une grande fosse, et les tuaient avec une balle dans la tête ou dans le cœur en les jetant au fond. Les Martyrs tombaient en criant Vive le Christ Roi ! Certains n’étaient pas encore morts, mais on leur tirait dessus pour les achever, puis on les couvrit de chaux vive, de terre et de pierres.

Don Manuel fut un des douze prêtres martyrisés le 13 septembre 1936 et qui ont été béatifiés en 2017.

Manuel Martínez Giménez sera mentionné dans le Martyrologe Romain au 13 septembre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens