Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2020 2 21 /04 /avril /2020 20:52

Fructuoso Pérez Márquez

1884-1936

 

Fructuoso Pérez Márquez naquit le 9 février 1884 à Almería (Espagne), de Francisco Pérez Aznar et María Josefa Márquez et fit de bonnes études au séminaire.

Il entra dans le Tiers-Ordre dominicain, mais ne persévéra pas dans la voie du sacerdoce -, probablement pour travailler et aider la famille économiquement.

Après avoir accompagné en Amérique son oncle prêtre (Andrés Márquez), il s’occupa à Almería du journal La Independencia, dont une autre employée deviendra son épouse, María Barceló Toro. Ils eurent quatre enfants.

Il devint administrateur du journal et l’un des plus importants directeurs.

Fructuoso était aussi un excellent pianiste.

Quand il fut responsable principal du journal, il s’efforça de maintenir coûte que coûte la ligne chrétienne et royaliste de cette publication. C’est pour cette raison que le siège en fut plusieurs fois attaqué par des groupes de gauche anticléricaux.

Fructuoso n’avait pas peur de ses positions personnelles ; il quitta le parti Action Nationale pour celui de Communion Traditionaliste (1934).

Au moment de l’explosion de la Révolution de l’été 1936, le journal devait paraître dans une nouvelle formule élargie ; mais les agitations d’Almería ne permirent pas même la réouverture des ateliers.

Le 28 juillet, Fructuoso fut arrêté et jeté dans un bateau-prison du port d’Almería. Le 15 août, le jour de la fête de l’Assomption, on le conduisit sur la plage de La Garrofa pour le fusiller. En même temps, on fusilla le fils de son collaborateur principal.

On ne communiqua pas cette nouvelle à la famille. Plus tard, l’épouse de Fructuoso reçut une petite carte au nom de la veuve de Monsieur Fructuoso Pérez Márquez.

Fructuoso Pérez Márquez devrait être béatifié en 2020, et inscrit au Martyrologe le 15 août.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens