Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2020 2 21 /04 /avril /2020 21:07

Tomás Morales y Morales

1907-1936

 

Tomás Morales y Morales naquit le 12 juillet 1907 à Carrizal de Ingenio (Las Palmas, Canaries, Espagne), un des neuf enfants de José Morales, un simple ouvrier, et d’Andrea Morales.

Entré dans l’Ordre des Dominicains, il fit la profession en 1924 et fut ordonné prêtre en 1931.

Il fut aux couvents d’Almagro et de Ciudad Real.

En 1933, il fut nommé professeur de grec et d’hébreu au collège d’Almería, car il était très spécialisé dans les langues anciennes ; il savait aussi l’arabe.

Tomas travailla avec ardeur au service de la jeunesse, comme professeur, comme respondable d’Action Catholique.

Malgré cet impact de formateur, il fut vite dans l’œil de mire des marxistes. Dès le début de la guerre civile, il chercha à trouver refuge avec son Confrère, le p.Fernando Grund Jiménez, chez des amis, mais on les reconnut dans la rue. On les mit en prison, puis dans un bateau-prison du port, le Astoy Mendi, où se trouvaient déjà d’autres Religieux.

On les en fit sortir le 30 août et, dans la nuit, on les fusilla au lieu-dit Pozo de La Lagarta (Tabernas, Almería).

Tomás Morales y Morales devrait être béatifié en 2020, et inscrit au Martyrologe le 31 août.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens