Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 15:40

3e dimanche ordinaire - C

On a dit que l’année C était celle où l’on proclamait l’évangile de saint Luc. C’est aujourd’hui que commence précisément la lecture de ce troisième évangile, où Luc se présente à ses auditeurs, tenant à leur dire que ce qu’il écrit est dûment vérifié. Théophile est peut-être un ami de Luc, mais ce nom peut très bien suggérer tout “ami de Dieu” (qui aime Dieu, ou qui est aimé de Dieu), comme plus tard s.François de Sales adressera à “Philothée” son Introduction à la Vie Dévote.

Saint Luc a cherché des informations de première main, sans doute auprès de la Mère de Jésus elle-même, dont il a entendu certains détails de la naissance du Christ et dont il rapporte le Magnificat ; peintre, Luc aurait été le premier à écrire les traits de Marie en des icônes célèbres ; médecin, il sait remarquer certains détails concernant les maladies, les traits physiques ; enfin, cet évangéliste aura été extrêmement sensible à la miséricorde du Christ et au pardon des pécheurs : on aura maintes occasions de le constater au cours de la lecture de son évangile.

A Noël nous avons lu le récit de la naissance du Christ dans la crèche, de l’adoration des bergers, de la présentation de Jésus au temple. Aujourd’hui Luc nous présente le début de l’enseignement du Christ, en reprenant un passage d’Isaïe que Jésus lui-même lit à la synagogue. On verra dimanche prochain comment ce message sera reçu de façons diverses…

La première lecture nous montre comment le personnage de Néhémie, cinq siècles avant le Christ, fut chargé de proclamer la vérité au peuple juif : c’est le moment du retour de l’exil, les Juifs peuvent revenir à Jérusalem, où il faut relever les ruines, restaurer le culte, proclamer la Loi de Moïse, qui était tombée dans l’oubli. Le scribe Esdras lit le texte, le traduit, et les lévites l’expliquent : il faut remarquer que le peuple avait totalement oublié cette Loi, que la “nouvelle génération” n’en comprenait pas même la langue, encore moins le sens spirituel ! Imaginons de jeunes chrétiens aujourd’hui, qui demanderaient naïvement ce qu’est cette petite chose ronde et blanche que le prêtre donne aux fidèles à la Messe…

Néhémie et Esdras incitent donc le peuple à se convertir et à se réjouir, car ce jour est consacré à Dieu. La joie de l’annonce de la Vérité, la lumineuse conversion de chacun : ce sont là les éléments de l’annonce du Royaume, que Jésus commence aujourd’hui dans l’évangile de Luc. 

Rappelons ici que cette joyeuse annonce et l’appel à la conversion constitue justement le troisième Mystère Lumineux de notre Rosaire (cf. Lettre apostolique Rosarium Virginis Mariæ, 21).

Comme ceux qui écoutaient Néhémie, nous pourrions nous aussi nous sentir pécheurs et pleurer nos fautes, mais soyons heureux, comme le dit toujours Néhémie, de nous convertir et de retrouver la Vérité.

Jésus lit : L’Esprit du Seigneur est sur moi. Il rappelle qu’Il a reçu l’onction de l’Esprit pour sa mission, l’Esprit qui s’est manifesté lors de son baptême au Jourdain, l’Esprit qui anime l’Eglise, qui souffle la Vérité aux oreilles des enfants de Dieu. Ce même Esprit qui fait l’unité de tous les membres si différents entre eux. 

L’apôtre Paul se fait l’écho de cette unité dans sa très fameuse parabole des membres du corps, qu’il écrit à l’adresse des Corinthiens. 

Ces Corinthiens étaient travaillés par différentes factions, selon un processus très fréquent dans les communautés, où à un moment donné l’orgueil, l’ambition ou la jalousie, font que certaines “têtes” se font plus arrogantes, donnant lieu à des divisions malsaines. Au contraire, pour suivre Jésus, il faut se faire le serviteur de tous.

Dans toute la société, il y a une très grande variété de “charismes”, et la règle d’or du comportement est surtout de ne pas se comparer aux autres : tous ensemble doivent chercher à imiter Jésus, chacun dans l’état où il se trouve. Le cordonnier ne peut être conducteur d’autobus, et le médecin n’est pas un balayeur de rue, mais chacun d’eux doit chercher la perfection dans son travail, au service des autres, dans l’honnêteté et la charité.

C’est ainsi que tous ensemble, comme dans un immense orchestre, chacun tient sa partie et que le résultat est d’autant meilleur que l’harmonie est plus parfaite. 

C’est ainsi qu’au nom de Jésus-Christ notre mission est de porter des fruits en abondance (prière). Lisons les vies des Saints, admirons la multiplicité de leurs œuvres, les uns s’occupant des orphelins, les autres des pestiférés ou des lépreux, d’autres des prisonniers, d’autres encore des malades, fondant des instituts variés pour aider les enfants, les jeunes, les ouvriers, à grandir dans l’amour de Dieu. 

Après la messe d’aujourd’hui, il faudrait que chacun se demande sincèrement : que puis-je faire pour Dieu ? La réponse sera certainement multiple, mais exigera toujours un mouvement initial de conversion profonde. On ne peut pas servir Dieu si on n’est pas en harmonie avec Dieu.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens