Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 00:00

Anne-Eugénie Milleret du Brou

1817-1898

 

Elle naît à Metz le 26 aooût 1817, dans une famille aisée mais non pratiquante. Elle reçoit une éducation chrétienne et fait sa première communion en 1829.

Elle passe son enfance entre l’hôtel particulier de ses parents à Metz et le château de Preisch, à proximité de la frontière luxembourgeoise.

Ses parents se séparent en 1830.

Sa mère meurt à Paris en 1832, victime de l'épidémie de choléra, et elle est recueillie par de riches amis à Chalons-sur-Marne. Elle se détache alors de la pratique religieuse.

De retour à Paris, à la demande de son père, elle se convertit en 1836 suite à une prédication de carême en la cathédrale Notre-Dame de Paris. Elle a 19 ans.

Elle rencontre l’abbé Théodore Combalot en 1837, et lui fait part de son désir d’entrer dans la vie religieuse. Elle est formée chez les Bénédictines du Saint-Sacrement à Paris puis à la Visitation de la Côte-Saint-André dans l’Isère. À 21 ans, elle fonde la congrégation des Religieuses de l'Assomption en avril 1839. Elle prend le nom de Marie-Eugénie de Jésus.

Elle entre sous la direction spirituelle du Père d’Alzon à partir de 1841 alors qu’elle est supérieure.

Elle fait profession perpétuelle à Noël 1844, et sera déposée de sa charge en 1894, à l’âge de 77 ans.

Peu à peu complètement immobilisée par la paralysie, elle meurt le 10 mars 1898 à l’âge de 80 ans.

Elle sera béatifiée en 1975, et canonisée en 2007. 

 

Le miracle retenu pour sa canonisation est le suivant. En février 1995 naissait aux Philippines, une petite fille, Risa Bondoc, atteinte d’un syndrome de nystagmus suite à une malformation de l’hémisphère gauche du cerveau. Son avenir est sombre, elle ne marchera pas, ne parlera jamais, et sera aveugle. Ses parents lui font alors porter une relique de Marie-Eugénie de Milleret. Un an plus tard, le diagnostic est confirmé. Ses parents l’emmènent alors à la Maison générale des Religieuses de l’Assomption à Paris, elle est allongée sur la tombe de Marie-Eugénie à qui sa guérison a été demandée. Aujourd’hui, Risa Bondoc entend, voit, étudie à l'Assumption College de Manille. 

 

Marie-Eugénie est commémorée au Martyrologe le jour de sa mort ou dies natalis, le 10 mars.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens