Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 00:00

Artémon

1er siècle

 

Ce qui est dit ici d’un saint Artémon, repose sur des données traditionnelles, qui ont la valeur que peuvent avoir des traditions orales tenaces.

Artémon serait né dans une famille noble de Séleucie (Pisidie, actuelle Turquie d’Asie).

Il s'attacha fortement à saint Paul, lors du passage de ce dernier (cf. Act 13,4). Quand Paul s'embarqua pour Chypre, il l'accompagna.

Quand Paul fut mis en prison et enchaîné, Artémon le fut avec lui.

Bientôt Paul le désigna comme évêque pour Séleucie, et Artémon fut un pasteur modèle.

Il avait convaincu ses fidèles que les fêtes elles-mêmes sont sans joie pour ceux qui ne se soucient pas de leur âme, mais pour les amis de la vertu, il est normal que chaque jour devienne une fête et comme un dimanche ininterrompu.

Il est dit qu'Artémon mourut à un âge avancé.

Saint Artémon était au 24 mars dans l’ancien Martyrologe, mais la récente édition ne l’a pas retenu, faute d’attestations plus précises.

Dans l'épître à Tite (3:12), saint Paul mentionne un Artemius, qui n’est pas le nôtre, peut-être évêque à Lystres et vénéré le 30 octobre par certaines Eglises, mais qui ne se trouve pas au Martyrologe.

Un autre Artemius était vénéré aussi le 24 mars, comme évêque de Thessalonique.

 

Enfin, aucun de ceux-ci n’a affaire avec un autre Artémon, hérétique vivant à Rome au 3e siècle, qui n'adhérait pas au dogme de la Trinité.


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens