Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 23:00

Yi Barbara

1824-1839

 

Née à Ch’ŏngp’a (Seoul, Corée), Barbara perdit encore petite ses parents et vécut chez ses deux tantes, Magdalena Yi Yŏng-hŭi et Yi Chŏng-hŭi Barbara, elles aussi martyrisées peu après, les 20 juillet et 3 septembre 1839, et canonisées.

On peut dire qu’elle ne vécut sur terre que pour Dieu.

Arrêtée par la police, elle fut durement torturée.

Conduite devant la Haute Cour, elle fut pressée par le juge d’apostasier, et de nouveau torturée. Mais le juge, la trouvant trop jeune, la renvoya à la police.

On la mit en prison, où elle se trouva dans la même cellule que trois autres garçons : tous quatre s’encouragèrent les uns les autres.

Comme l’autre Barbara (Kim), qui mourut le même jour, Barbara attrapa la fièvre typhoïde, qui sévissait dans ces cellules sans aucune hygiène.

Après une semaine de souffrances, Barbara acheva cette vie terrestre pour rejoindre l’Epoux divin.

C’était le 27 mai 1839. Elle n’avait que quinze ans.

Barbara Yi fut béatifiée en 1925 et canonisée en 1984, tout comme Barbara Kim et ses chères tantes Magdalena et Barbara Yi.

Les Martyrs coréens sont fêtés tous ensemble le 20 septembre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens