Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 23:00

Boniface IV

617-615

 

Fils du médecin Johannes, né dans les Abruzzes (Italie centrale), il était moine à Rome. Du temps de Grégoire Ier  il était diacre dispensator, c’est-à-dire responsable de l’administration du patrimoine.

Succédant à Boniface III après plus de dix mois de vacance du siège apostolique, il est le soixantième pape.

Comme l’empereur Phocas montrait de bonnes dispositions envers le pontife romain, Boniface lui demanda de confirmer officiellement la primauté du siège romain sur celui de Constantinople.

Le même empereur céda au pape le temple romain du Panthéon, qui était encore debout malgré les démolitions des temples païens, et le pape le consacra au culte en l’honneur de la Vierge Marie et de tous les Saints sous le titre de Sancta Maria Rotunda : premier exemple dans l’histoire de l’Eglise d’un temple devenu église. C’est à cette occasion que fut composée la messe Terribilis de la Dédicace.

En 610 il y eut un concile à Rome où il fut traité de “la vie et le repos des moines”. L’évêque anglais Mellitus fit qu’on parla de l’ordination des moines “s’ils avaient les qualités requises” et qu’ils pouvaient exercer le “ministère de lier et de délier”. Les usages celtes y furent abolis.

On ne connaît pas la réponse ni la réaction de Boniface IV aux vives admonestations que se permit de lui écrire saint Colomban (malgré toute la déférence de celui-ci pour le Saint-Siège).

Il y eut à cette époque des inondations à Rome, une période de famine et d’épidémie de peste.

Boniface IV mourut le 25 mars pour les uns, le 8 mai 615 pour les autres, et c’est cette dernière date qui est retenue au Martyrologe Romain. Son pontificat aurait duré cinq ans, huit mois et douze jours.

 

Il eut pour successeur Deusdedit (Adeodatus) Ier.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens