Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 23:00

 

Domenico Di Nicolantonio

1778-1866

 

Né le 14 juin (1) 1778 à Roccacasale (Abruzzes, Italie centrale), Domenico était le benjamin des six enfants de Gabriele Di Nicolantonio et Santa D'Arcangelo, une famille rurale profondément croyante. 

Domenico fut chargé de conduire les bêtes du troupeau aux pâturages.

Jeune, il vivait l'esprit franciscain, pratiquant la pauvreté. A vingt-trois ans il entra au couvent des Frères Mineurs d'Arisquia (1802), où il prit le nom de Mariano et restera douze ans, assumant les charges de menuisier (très apprécié), jardinier, cuisinier, portier.

Insatisfait dans ses aspirations, troublé par les agitations politiques qui conduisaient à des suppressions de maisons religieuses, il demanda son transfer à la retraite de Bellegra (Latium, Centre).

C'est là qu'il trouva le joie et la paix. Désormais il restera là pendant quarante ans, portier de son couvent, accueillant les pauvres, les pèlerins, répandant la joie de saint François, réconfortant, priant, traitant chacun comme il l'aurait fait pour Notre-Seigneur Lui-même. Quelque fois, ceux qui frappaient n'avaient pas les meilleures manières et même l'insultaient, mais frère Mariano ne perdait jamais son sourire et sa douceur.

On le trouvait de longues heures en contemplation devant le Saint Sacrement, tellement recueilli et replié sur lui-même qu'on croyait y voir “un tas de chiffons” (l'expression est d'un témoin). C'est d'ailleurs au pied de l'autel qu'on le trouva évanoui au soir du 23 mai 1866.

Il s'endormit dans la Paix du Seigneur le 31 mai 1866.

Dès 1925 on examinait le miracle, avenu en 1918, de la guérison rapide, totale et durable, d'un petit garçon de quinze mois, affecté d'une grave méningite encéphalite aiguë.

Domenico Di Nicolantonio – Mariano de Roccacasale - fut béatifié en 1999, en même temps qu'un de ses disciples et condisciples, Diego Oddi da Vallinfreda. (voir au 3 juin).

 

 

 

On trouve le 13 ou le 14, janvier ou juin...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens