Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2014 2 18 /11 /novembre /2014 00:00

 Esteban Anuncibay Letona

1892-1936

 

Né le 26 décembre 1892 à Mijancas (Álava), Esteban reçut le nom du Saint du jour (Etienne).

Il entra chez les Frères des Ecoles Chrétiennes.

Martyrisé à Lorca (Murcia) le 18 novembre 1936, il fut béatifié avec ses quatre Compagnons et leur aumônier (José María Canovas Martínez) en 2007.

 

 

 

 

 

  

Esteban Anuncibay Letona

1892-1936

 

Né le 26 décembre 1892 à Mijancas (Álava), Esteban reçut le nom du Saint du jour (Etienne).

Il entra chez les Frères des Ecoles Chrétiennes à Bujedo en 1908, reçut l’habit en 1909 et prit le nom de Ovidio Bertrán.

Il fut peu de temps renvoyé chez lui pour un problème de santé, et revint en 1910, fit la profession en 1911 à Bujedo, et fut envoyé à Madrid où il fit la profession perpétuelle.

Il fut nommé directeur de l’école de Chiclana, puis de Puente Vallecas, qu’il dut abandonner en 1931, lorsque les révolutionnaires y mirent le feu.

Puis il fut directeur à San Fernando (Cadix), Sevilla et finalement Lorca.

Le 30 juillet 1936, de mystérieux «Travailleurs de l’Enseignement» vinrent réquisitionner l’établissement de Lorca. Le Frère appela l’avocat pour traiter. Mais ceux qui revinrent «traiter» furent vingt miliciens.

Le 1er août, ils emmenèrent les cinq Frères en prison (où une pieuse femme avec ses filles leur portèrent chaque jour leur repas). Les Frères priaient ensemble le chapelet, le Chemin de Croix, et écrivaient des lettres, qui furent détruites par les gardiens.

Le 30 septembre, un tribunal les mit en liberté, car il n’y avait aucune charge contre eux. Mais le 2 octobre, on les reprit, car ils étaient dangereux. 

Le 18 novembre à cinq heures du matin, on les appela, on les ligota, les fit monter en camion pour aller faire une déclaration (à cette heure-là ? !), en réalité pour les emmener à une ancienne mine de soufre de plus de cent mètres de profondeur. On les fit asseoir, toujours attachés ; ils priaient. 

Un peloton reçut l’ordre de tirer, puis leur chef leur donna le coup de grâce dans la tête. Quelques miliciens se seraient même mis à danser sur les corps et à les piétiner. 

Puis ils les tirèrent par les pieds et les jetèrent au fond du puits, certains que les Catholiques ne viendraient pas les y chercher.  Le puits s’appelle maintenant Puits des Martyrs.

Martyrisé à Lorca (Murcia) le 18 novembre 1936, le Frère fut béatifié avec ses quatre Compagnons et leur aumônier (José María Canovas Martínez) en 2007.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens