Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 00:00

Euquerio Llanillo García

1914-1937

 

Né le 20 février 1914 à Solanas de Valdelucio (Burgos), Euquerio était un des onze enfants de Hermenegildo et María et reçut le baptême deux jours après.

Le papa était instituteur et se préoccupa fondamentalement d’inculquer à ses enfants une formation à la fois chrétienne et culturelle. Des onze enfants, six furent Frères maristes : Euquerio, José, Agustín, Ananías, Julio et Basilio.

Après l’école communale, Euquerio entendit l’appel de Dieu et entra en 1924 au collège tenu par les Frères maristes à Arceniega (Álava).

En 1928 (plutôt qu’en 1924, date sans doute prématurée et erronée) - il commença le noviciat, fut vêtu et conserva son nom de Euquerio.

Après le noviciat, il prépara le diplôme d’instituteur à Las Avellanas.

Euquerio fut un instituteur-né : sans s’imposer, il avait une très bonne influence sur chacun, par sa délicatesse et sa joie communicative.

En 1931, il fut envoyé à Madrid, où il resta jusqu’à la mort. 

Le 26 juillet 1936, la maison fut fouillée, la communauté dispersée. Euquerio se réfugia à la Fonda Algorta de Madrid, où il fut arrêté, le 30 août. 

Transféré au collège des Ecoles Pies, devenu prison, il y passa de pénibles interrogatoires, souffrit du froid et des mauvais traitements qu’on imagine. 

A Noël, sa santé s’aggrava : il perdait connaissance et délirait. Il avait son frère José près de lui, lequel raconta plus tard : Je commençai une neuvaine à Marcellin Champagnat (leur Fondateur, ndt), qui devait finir le 4 janvier, jour où il mourut. Dans certains moments de lucidité, il m’appelait, il priait l’Ave Maria avec profonde piété.

Frère Euquerio mourut le 4 janvier 1937 ; il n’avait pas vingt-trois ans.

L’Eglise a reconnu son martyre, en tant que témoin de la Foi, du Christ et de l’Eglise. 

Avec d’autres Confrères, il fut béatifié en 2013.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens