Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 23:00

 

Fernando Suñer Estrach

1874-1936

 

Fernando (ou Ferran) naquit à Tayala (Gerona) le 26 mars 1874.

Entré chez les Frères Maristes en 1888 à Saint-Paul-Trois-Châteaux (France), il prit le nom de Epifanio (ou Epifani).

Ce Frère fut une lumière et une gloire dans la congrégation. Excellent éducateur, il fut directeur à Lloret, Malgrat, Igualada, Logroño, Manresa et Lleida, finalement à Lauria (Barcelone). Il eut alors aussi la charge de Conseiller provincial.

Au moment de la révolution de 1936, la communauté dut se disperser et chercher refuge à droit et à gauche. Epifani voulut retourner au collège pour y récupérer des objets de valeur, mais il fut arrêté une première fois.

Libéré, il fut arrêté une seconde fois 

Le 7 octobre, on le fit sortir de la prison San Elías pour le conduire au cimetière de Les Corts (Sarriá), où il fut assassiné la nuit suivante.

Ce jour-là furent abattus quarante-six Frères maristes, dont Epifani était le plus âgé, à soixante-deux ans.

Ce martyre eut lieu le 8 octobre 1936.

Ces quarante-six Martyrs furent béatifiés en 2007.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens