Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 00:00

Gaetana Sterni

1827-1889

 

Née le 26 juin 1827 à Cassola (Vicenza, Italie nord), Gaetana vécut toute sa vie avec sa famille à Bassano del Grappa, un bourg voisin.

Le papa, Giovanni Battista, administrait les biens d’une famille vénitienne, et vivait avec son épouse Giovanna Chiuppani, et leurs six enfants.

C’est en 1835 qu’il emménagea à Bassano. Une série d’épreuves s’abattit sur le foyer : l’aînée, Marguerite, mourut à dix-huit ans ; le papa mourut aussi après une pénible maladie ; Francisco, un frère, quitta la famille en quête d’aventure artistique ; la situation économique de la famille devint précaire.

Gaetana grandissait près de sa mère, pleine de foi et d’enthousiasme pour la vie.

Elle accepta d’épouser, à seize ans, un veuf qui avait trois enfants, Liberale Conte. La joie fut parfaite, d’autant plus qu’elle fut bientôt enceinte. Mais la tristesse devait encore s’abattre sur Gaetana, qui perdit bientôt et son mari et l’enfant tant attendu.

Ce n’était pas tout : la famille de Liberale l’accusa, lui retira ses enfants et l’obligea à retourner chez sa mère ; Gaetana avait alors dix-neuf ans.

Mais elle accepta l’épreuve avec grandeur d’âme ; elle consola ses enfants et les aida à accepter la séparation, tout en défendant leurs droits. Elle pardonna et mit tout en œuvre pour obtenir la réconciliation de toute la famille.

Dans la prière, elle comprit clairement que Jésus-Christ allait être son unique époux. Son confesseur l’encouragea et elle essaya le noviciat chez les Sœurs canossiennes de Bassano, pendant cinq mois seulement.

En effet, dans la prière, elle fut avertie que sa mère allait mourir, ce qui arriva ; aussi dut-elle quitter le couvent pour aller s’occuper de ses petits frères et sœurs orphelins.

Au milieu de beaucoup de difficultés, soucis économiques et maladies, Gaetana continua sa mission familiale pendant cinq années. Bientôt, toujours guidée par son confesseur, elle se sentit toujours plus attirée par les pauvres et les nécessiteux, chose qu’elle avait déjà pressentie au même moment que la mort de sa mère. La vue d’un pauvre lui remettait à chaque fois à l’esprit cet «appel».

Finalement, seulement pour faire la volonté de Dieu, elle s’offrit à vingt-six ans à l’hospice de Bassano pour s’occuper des pauvres : ils étaient là, plus de cent, victimes d’une vie déséquilibrée, souvent même vicieuse, et elle se mit à leur service jusqu’à la fin de sa vie.

Elle accepta les tâches les plus humbles et difficiles pour secourir ces pauvres malades et vieillards, veillant les moribonds, toujours avec douceur et patience.

Elle avait l’âge du Seigneur, trente-trois ans en 1860, quand elle s’offrit en donation totale d’elle-même à Dieu, s’abandonnant uniquement à la volonté divine. C’était, sans qu’elle l’eût voulu, le début d’une nouvelle famille religieuse, qui s’appellerait les Filles de la Divine Volonté.

En 1865, elle reçut ses deux premières «filles». Elles se dédièrent au soin des malades de l’hospice, et aussi à leur domicile.

En 1875, l’évêque donna une première approbation. La Congrégation se répandit sur les trois continents d’Europe, Afrique et Amérique.

Gaetana mourut le 26 novembre 1889 et fut béatifiée en 2001.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie G
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens