Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 00:00

Giuse Nguyễn Duy Khang

1832-1861

 

Giuse (Joseph) était né en 1832 à Trà Vinh (Nam-Định, Vietnam), de parents déjà chrétiens et attachés à la foi qu’ils enseignèrent à leur fils.

Tôt orphelin de son père, Giuse fut envoyé par sa mère pour se former auprès d’un prêtre, le père Matthieu, dominicain. Après dix années, Giuse, qui voulait devenir prêtre, fut envoyé au séminaire pour étudier le latin.

Il adhéra au Tiers-Ordre dominicain.

Son zèle pour aider l’Eglise fit qu’on lui confia beaucoup de responsabilités dans sa paroisse. De plus, Mgr Hermosilla le prit comme secrétaire.

En août 1861, parut un nouvel édit de persécution, en vertu duquel les Chrétiens devaient être marqués à la joue, et dispersés dans des villages païens, de sorte que les familles chrétiennes étaient disloquées et que les biens du clergé étaient confisqués ou détruits.

Mgr Hermosilla dut fermer le séminaire. 

Giuse resta avec son évêque pour le protéger ; ils se cachèrent d’abord dans une grotte, puis s’enfuirent avec une barque pour éviter de rencontrer les soldats, rejoignant ainsi Hải Dương.

Un chrétien, dans un accès de colère, en vint à accuser Giuse de cacher un prêtre ; aussitôt des soldats vinrent l’arrêter ; Giuse voulait s’interposer pour protéger l’évêque, mais ce dernier lui mit la main sur l’épaule et lui demandat doucement de laisser faire la volonté de Dieu.

Giuse fut arrêté, avec l’évêque, et tous deux furent conduits en prison.

Giuse reçut cent-vingt coups de fouets, mais ne céda pas. Trois fois soumis à la torture, sommé d’apostasier, il résista, ne révéla aucun nom ni aucune cachette, et fut condamné à mort.

Il fut à la fin décapité à Hải Dương pour sa fidélité au Christ et à l’Eglise, le 6 décembre 1861.

Giuse a été béatifié en 1906, et canonisé en 1988.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens