Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 00:00

Giuse Tuân

1824-1862

 

Giuse (Joseph) était un paysan, père de famille chrétien, né vers 1824 à Nam Điền (Nam Định, alors Tonkin, Vietnam).

Lors de la persécution de Tu Duc, les villages chrétiens devaient être rasés, et leurs habitants dispersés dans les villages païens, les familles chrétiennes étant soigneusement disloquées.

Sur la joue gauche les chrétiens devaient être marqués de deux caractères: "Ta Dao", ce qui signifiait: "religion perverse". Sur l'autre joue, ils portaient le nom de leur village de destination, de façon qu'ils ne pussent jamais s'en échapper. 

Giuse fut arrêté à An Bai (Nam Ɖịnh, Tonkin) et sommé de fouler la croix aux pieds. Sa réaction fut de s’agenouiller et de prier devant la Croix du Sauveur.

Il fut décapité, le 7 janvier 1862. C’est la date proposée par le Martyrologe. On voit parfois la date du 7 juin.

Béatifié en 1951, il a été canonisé en 1988, parmi les cent dix-sept Martyrs du Vietnam.

Il y a un autre Giuse Tuân (Hoan), né en 1821, martyr lui aussi, mais c’est un prêtre dominicain, martyrisé le 30 avril 1861. 

 

Les cent-dix-sept Martyrs du Vietnam sont fêtés ensemble le 24 novembre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens