Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 23:00

Isidre Torres Balsells

1874-1936

 

Il naquit à Blancafort (Conca de Barberà) le 27 novembre 1874, de Llorenç et Maria, qui le firent baptiser le jour-même.

Il reçut le sacrement de l’Ordre en 1898.

Don Isidre exerça sa mission sacerdotale à Morell, Constantí, Catilar, Vallespinosa, Alcover, Riba.

Il ne comptait pas ses efforts pour sa paroisse et, s’il se fatiguait visiblement pour préparer une fête, c’était pour lui sa plus grande joie.

Rempli d’un saint zèle, il eut une grande dévotion envers Notre-Dame de Remei, un sanctuaire où il allait chaque jour se recueillir. Pour y faciliter l’accès, il fit moderniser la route à ses frais.

Il aimait soigner la liturgie ; il avait une prédilection pour le chant grégorien.

En 1935, il organisa une grande mission populaire. Il fonda la salle paroissiale, qui sera inaugurée par son grand ami Mgr Cartanyà, l’évêque de Girona.

En juillet 1936, il apprit que son église brûlait. Il se précipita pour aller en extraire le Saint Sacrement, mais au moment où il cherchait à éteindre le feu avec des seaux d’eau, un jeune le mit en joue avec son pistolet et lui dit de partir de là.

Le presbytère ayant été confisqué, ne sachant où aller, il rejoignit Riba. Il passa la nuit du 22 au 23 juillet dans les bois de l’ermitage de Grácia. Le curé de Riba l’accueillit et tous deux rejoignirent Brugent. La nuit, ils dormirent dans une grotte ; le 24, ils arrivèrent à Farena, accueillis par le curé. Ils rejoignirent ensuite le curé de Montblanc, lui aussi persécuté. Puis ils arrivèrent à la ferme de Mateu, où ils passèrent deux nuits ; pour ne pas compromettre la famille, ils s’abritèrent dans une grotte proche. Chaque soir, l’un d’eux allait à Farena pour s’informer des événements.

La journée, ils priaient.

Le 31 juillet, on apprit que les miliciens allaient faire une battue dans le bois de Poblet, pour «faire la chasse» aux prêtres, aussi décidèrent-ils de se séparer.

Don Torres passa encore quelques jours près de l’ermitage de Remei près des usines de Terrés et arriva à Blancafort le 6 août, fête de la Transfiguration.

Là, il retrouva son frère, qui l’aida à passer Colau (Ciutadilla, Urgell), où le prêtre put manger et célébrer. Apprenant qu’on allait le chercher par là, il passa à une cabane que son frère avait à Bonet. Après deux jours, le prêtre fut dénoncé, arrêté par le Comité de Blancafort.

Le 24 août, une patrouille d’Alcover le fit marcher à trois kilomètres de Montblanc (Conca de Barberà) en direction de Lilla, où on l’assassinat.

Une famille de Montblanc qui passait par là dans l’après-midi, trouva les papiers du prêtre et le reconnurent ; le prêtre poussait encore des gémissements ; il s’éteignit peu après.

 

Don Isidre fut béatifié en 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie I
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens