Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2014 7 17 /08 /août /2014 18:18

Jacobus Kyushei Gorōbyōe Tomonaga

1582-1633

 

Né vers 1582 à Kyudetsu (Kyushu, Nagasaki, Japon), Jacobus était d’une famille noble, chrétienne depuis longtemps.

A douze ans, il entra au collège des Jésuites de Nagasaki pour recevoir la formation de catéchiste et se dédia à l’enseignement du catéchisme avec un tel zèle qu’il était déjà connu pour ses «prédications».

Après 1614, il fut exilé pour avoir collaboré avec des Catholiques. 

Il vint à Manille, où il fréquenta la collège Saint-Jean-de-Latran et, en 1624, fut reçu dans l’Ordre dominicain.

Il reçut l’habit de l’Ordre le 15 août 1624, et prit le nom de Jacobus de Sainte-Marie.

Il fit la profession solennelle en 1625 et fut ordonné prêtre en 1626.

Il collabora à l’édition espagnole d’un vocabulaire de la langue japonaise précédemment édité en portugais. L’édition sortit en 1630.

Après quelques années d’apostolat à Formose, il sollicita et obtint en 1632 la permission de retourner dans son pays d’origine, où sévissait la persécution.

Son voyage en bateau fut suffisamment périlleux pour qu’il pût écrire ironiquement à ses supérieurs qu’ «étant monté à bord sans un cheveu blanc, il en sortit sans un cheveu noir».

Pendant une année, il se dépensa au service de ses frères, au milieu de mille dangers, privations et souffrances de toutes sortes.

Finalement, ce fut son propre catéchiste, Miguel Kurobioye, qui livra malheureusement le lieu de sa cachette, où on l’arrêta. Il faut signaler que le pauvre Miguel fut soumis une horrible torture : on le forçait à ingurgiter une énorme quantité d’eau, qu’on faisait ensuite ressortir en le frappant sur le ventre (ou bien en piétinant son ventre).

Arrêté en juillet, en même temps d’ailleurs que Miguel, il fut emprisonné à Omura.

Lors de son «procès», il dit que son vœu était que tous les Japonais pussent se convertir au Christianisme et que, si cela était un crime, il était prêt à mourir pour sa foi. Il ajouta en outre que ses bourreaux perdaient leur temps à lui poser d’autres questions ou à lui faire d’autres promesses.

Il fut conduit avec Miguel à Nagasaki, où il pardonna encore une fois à Miguel et lui donna l’absolution. 

Soumis à la torture «de la fosse», le tsurushi, qu’il subit le 15 août, juste en la fête de l’Assomption de Marie, anniversaire de sa profession et de son ordination, il agonisa ainsi pendant deux jours, priant pour l’Eglise et pour son pays, et expira le 17 août 1633.

Son corps fut brûlé et les cendres jetées à la mer.

Jacobus fut béatifié en 1981 et canonisé en 1987.

Liturgiquement, il est fêté en même temps que Lorenzo Ruiz et d’autres Martyrs de cette persécution, le 28 septembre.


Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie J
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens