Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 00:00

Jerónimo Hermosilla Aransáez

1800-1861

 

Jerónimo naquit à Santo Domingo de la Calzada (La Rioja, Espagne) le 30 septembre 1800, dernier des neuf enfants de Agustín Julián Hermosilla y Sáenz e de Catalina Aransay, qui étaient pauvres.

Orphelin de père à dix ans, Jerónimo aida sa maman au service d’un prêtre, à Cordovín.

Il entra chez les pères Dominicains de Valencia, grâce à l’appui de certains pères qui l’avaient connu durant ses études secondaires.

En 1820, il dut interrompre ses études pour trois ans, engagé dans les troupes royales de Fernando VII. Il les reprit en 1823.

En 1824, il fut envoyé à Manille (Philippines), où il acheva ses études de théologie et reçut le sacerdoce (1828).

Envoyé au Tonkin, il y apprit la langue et participa aux missions avec les catéchistes et les religieuses dominicaines.

Il succèda en 1841 comme évêque du Tonkin à saint Ignacio Delgado (voir au 12 juillet) qui venait d’être martyrisé.

Son activité missionnaire ne s’arrêtait pas, malgré les dangers de la persécution. Un soldat apostat finit par trahir et révéler sa cachette.

Mgr Jerónimo Hermosilla fut arrêté avec ses Compagnons (Valentín de Berriochoa et Pedro Amató Robera). Ils furent d’abord enfermés dans une petite cage d’un mètre vingt de hauteur.

Tous trois moururent décapités à Hai-Duong, le 1er novembre 1861, jour où les commémore le Martyrologe.

Le corps du bienheureux évêque repose actuellement dans la cathédrale de Santo Domingo de la Calzada, son lieu de naissance.

Il a été béatifié avec ses deux Compagnons en 1906 et canonisé en 1988, parmi les cent-dix-huit Martyrs du Tonkin, d’Annam et de Cochinchine (Viêtnam), et qui sont fêtés ensemble le 24 novembre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens