Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 23:00

  

 

Jerónimo Messegué Ribera

1884-1936

 

Il naquit à Castelló de Farfanya (Balaguer, Lleida), le 27 janvier 1884.

Le garçon reçut de sa mère de profonds exemples de piété ; il disait qu’il lui devait certainement sa vocation, elle qui avait passé la moitié de sa vie à l’église du pays.

Entré chez les Frères des Ecoles Chrétiennes à Vic en 1898, il prit le nom de Leonidas et fit la profession solennelle en 1905.

Ce fut un bon professeur, aussi clair que précis. Il fut en beaucoup d’endroits : Girona, Cartagena, Madrid, Pamplona, Mataró.

Au moment de la révolution de 1936, il trouva refuge chez une de ses tantes à Barcelone, mais apprenant qu’un bateau allait partir pour la France avec ses Confrères maristes, il les rejoignit, le 7 octobre. C’était en réalité un traquenard des révolutionnaires : tous ceux qui se réunirent là furent arrêtés et conduits à la prison San Elías, d’où on les fit sortir pour les exécuter au cimetière de Montcada (Barcelone).

Ainsi furent abattus quarante-six Frères maristes, le 8 octobre 1936.

Ces quarante-six Martyrs furent béatifiés en 2007. 

Jerónimo Messegué Ribera

1884-1936

 

Il naquit à Castelló de Farfanya (Balaguer, Lleida), le 27 janvier 1884.

Le garçon reçut de sa mère de profonds exemples de piété ; il disait qu’il lui devait certainement sa vocation, elle qui avait passé la moitié de sa vie à l’église du pays.

Entré chez les Frères Maristes à Vic en 1898, il prit le nom de Leonidas et fit la profession solennelle en 1905.

Ce fut un bon professeur, aussi clair que précis. Les grands élèves l’appréciaient ; les plus jeunes lui donnaient plus de mal et il fut pour cela muté en plusieurs d’endroits : Girona, Cartagena, Madrid, Pamplona, Mataró.

Au moment de la révolution de 1936, il trouva refuge chez une de ses tantes à Barcelone, mais apprenant qu’un bateau allait partir pour la France avec ses Confrères maristes, il les rejoignit, le 7 octobre. C’était en réalité un traquenard des révolutionnaires : tous ceux qui se réunirent là furent arrêtés et conduits à la prison San Elías, d’où on les fit sortir pour les exécuter au cimetière de Montcada (Barcelone).

Ainsi furent abattus quarante-six Frères maristes, le 8 octobre 1936.

Ces quarante-six Martyrs furent béatifiés en 2007.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie J
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens