Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 23:00

  

Jesús Villaverde Andrés

1877-1936

 

Les Espagnols donnent volontiers le prénom-même de Jésus à leurs enfants, mais avec cette accentuation : Jesús.

Celui d’aujourd’hui naquit à San Miguel de Dueñas (León), diocèse de Astorga, le 4 octobre 1877. 

Son père étant officier militaire, le garçon fit ses études au collège des Jésuites de Salamanque, puis au séminaire diocésain de Madrid.

Il entra au noviciat des Jésuites à Ocaña et fit profession en 1895 ; il fut ordonné prêtre en 1903.

Sa vie religieuse et sacerdotale fut une suite d’activités comme professeur et comme supérieur.

Il enseigna d’abord au collège Saint-Jean-de-Latran à Manille, de 1905 à 1910 ; puis il fut envoyé au couvent de Valencia ; il retourna aux Philippines en 1916 et enseigna la théologie à l’université Saint-Thomas de Manille, dont il fut aussi le doyen après y avoir pris son grade de Docteur en Théologie : il enseigna la Dogmatique et le Droit Canon ; puis il fut recteur au collège Saint-Jean-de-Latran, toujours à Manille, et passa aux Etats-Unis, où il fut prieur de la communauté de Rosaryville (New Orleans) de 1921 à 1924. Il fut secrétaire général puis trésorier de 1929 à 1932. En 1934, le voilà de retour sur notre continent, comme prieur du couvent de Saint-Thomas à Ávila, et s’en vint finalement dans la communauté du Rosaire à Madrid, où le surprit la révolution.

Il publia quelques-uns de ses nombreux sermons, ainsi qu’un petit traité sur la très Sainte Vierge.

Le couvent du Rosaire de Madrid fut pris d’assaut par les révolutionnaires et les religieux cherchèrent à se réfugier chez des parents et des amis. Le père Jesús trouva l’hospitalité chez sa mère puis chez son frère pendant quelque temps.

Le 15 octobre, des soldats vinrent l’arrêter. Les enfants de son frère tentèrent de le sauver en racontant qu’il n’y avait pas de prêtre chez eux. Mais le père Jésus se présenta spontanément aux soldats. Interrogé, il se déclara religieux et disposé à mourir pour le Christ.

On l’emmena au siège révolutionnaire de Fomento à Madrid le soir du 15 octobre, et il fut exécuté le lendemain, 16 octobre, qui sera son dies natalis au Martyrologe.

Il a été béatifié en 2007.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie J
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens