Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 00:00

Joaquín Royo Pérez

1691-1748

 

Il était né à Hinojosa (Teruel, Espagne) en septembre 1691, d’une lignée ancienne, mais la famille avait perdu toute sa fortune.

Entré dans l’Ordre dominicain à Valencia, Joaquín, à sa demande insistante, fut envoyé dès 1712 aux Philippines, d’où il rejoignit la Chine en 1715, juste après son ordination sacerdotale.

Il travailla dans la mission de Chine pendant plus de trente ans.

Lors de la persécution, il put continuer d’exercer son apostolat un certain temps, changeant de cachette. Cependant, pour éviter davantage de vexations aux Chrétiens chinois, l’évêque demanda au père Royo de se livrer lui-même, ce qu’il fit en 1746.

Après deux années de prison et de tortures, le père Joaquín fut étranglé (ou asphyxié, comme pour le père Francisco Diaz). Le corps fut ensuite brûlé.

Son martyre eut lieu à Fuzhou (Fujian, Chine), le 28 octobre 1748.

Le père Joaquín fut béatifié en 1893 et canonisé en 2000.

La fête liturgique commune des Martyrs chinois est au 9 juillet.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens