Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 00:00

Johannes Laurentius Weiß

1675-1716

 

Johannes Laurentius Weiß naquit le 4 janvier à Konnersreuth (Bavière, Allemagne).

Après ses études à Waldsassen, il entra à Graz dans l’Ordre franciscain en 1693, prenant le nom de Liberatus. Il fut ordonné prêtre en 1698.

Après quelques années d’activité pastorale, il vint à Rome en 1703 pour se préparer à partir en mission en Ethiopie, une région où l’Eglise locale est majoritairement monophysite (ne reconnaissant pas les deux natures, divine et humaine, de Jésus-Christ).

En 1704, une petite troupe de missionnaires traversa l’Egypte et parvint à Soudan : là, ils furent arrêtés à Khartoum et dévalisés ; huit des dix compagnons moururent.

Liberatus retourna à Jérusalem en attendant une prochaine occasion de repartir pour l’Ethiopie.

Avec son Confrère Michele-Pio Fasoli il essaya une première fois de pénétrer en Ethiopie, en vain ; une seconde fois, accompagnés de Samuele Marzorati, autre franciscain, ils parvinrent à Gondor (Ethiopie) en juillet 1712.

L’accueil de la part de l’empereur Iyasu fut cordial ; il avait lui-même fait demander au pape d’envoyer une délégation en Ethiopie. Mais aux missionnaires, il ne leur accorda pas la permission de prêcher.

Les trois missionnaires apprirent la langue, et conquirent un prêtre de l’Eglise éthiopienne. Ils purent construire un petit hôpital, où Samuele pouvait mettre à profit ses connaissances médicales. Deux ans après, se joignit à eux Giacomo d’Olgeggio.

Leurs rapports avec l’Eglise furent cependant assez positifs, puisqu’ils entrevirent la possibilité de réunir l’Eglise éthiopienne à Rome, mais le peuple n’était pas préparé au changement et se souleva.

Tandis que Giacomo, voyant la situation, revenait à Rome demander du «renfort», les trois autres songeaient à repartir.

Là-dessus l’empereur tomba malade et son fils prit le pouvoir ; dans l’agitation du moment, on soupçonna les trois missionnaires. 

Ils furent arrêtés, et lapidés à Abbo le 3 mars 1716.

 

Ils ont été béatifiés en 1988.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens