Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 23:03

 

José Fenollosa Alcayna

1903-1936

 

José (Joseph) naquit à Rafelbuñol le 16 mars 1903, dans une famille de modestes ouvriers profondément chrétiens : José Fenollosa et son épouse María Rosa Alcaina (ou Alcayna ?) eurent dix enfants.

Après le petit et le grand séminaires, José fut ordonné prêtre en 1926.

Il fut ensuite reçu docteur en théologie.

D’abord curé de Espadilla et Valdobrado, il fut ensuite nommé à Gilet et puis à l’aumônerie de l’Asile San Eugenio de Valencia.

Professeur au séminaire, vice-chancelier à la curie, chanoine de San Bartolomé de Valencia, il exerça toutes ces charges avec compétence, esprit apostolique et grande humilité.

En 1936, il revint dans son pays natal et y exerçait le saint ministère pour les gens qui attendaient de lui un peu de réconfort devant les événements.

Il fut arrêté le 23 août, conduit à Massamagrell, où fut conduite aussi sa sœur María, quelques jours après. 

Remis dans un camion, ils pensaient tous deux devoir être martyrisés, mais on les reconduisit d’abord chez eux.

De crainte d’être de nouveau arrêtés, ils se réfugièrent avec d’autres prêtres dans la crypte de l’église, mais on vint les retrouver tous pour les envoyer à des travaux forcés, sur les routes ; on leur permettait tout de même d’aller dormir chez eux.

Finalement, ils furent tous emmenés au cimetière de Sagunto, où ils furent fusillés, pour le seul «crime» d’être prêtres et religieux. José invita ses Compagnons à pardonner et lui-même mourut en criant Vive le Christ Roi. C’était le 27 septembre 1936.

Don José Fenollosa Alcayna fut béatifié en 2001.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens