Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 23:00

  

José Mir Pons

1889-1936

 

Il naquit à Igualada (Barcelona), le 1er février 1889, dans une famille très musicienne, et obtint lui-même le diplôme de piano au conservatoire de Madrid.

Entré au juniorat des Frères Maristes à San Andrés de Palomar en 1904, il prit ensuite le nom de Prisciliano et fit la profession solennelle en 1911.

Déjà novice et encore plus tard quand il fut professeur, il demanda à pouvoir partir dans les pays de mission, mais il resta en Espagne : Manresa, Mataró, Sabadell, Azpeitia, Barcelone, Valencia, Tolède, Leida, Alicante, Murcia, Cartagena, Lucena (Cordoue), de nouveau Barcelone.

Au moment de la révolution de 1936, il allait partir pour la France avec ses Confrères maristes, le 7 octobre. C’était en réalité un traquenard des révolutionnaires : tous ceux qui se réunirent là furent arrêtés et conduits à la prison San Elías, d’où on les fit sortir pour les exécuter au cimetière de Montcada (Barcelone).

Ainsi furent abattus quarante-six Frères maristes, le 8 octobre 1936.

Ces quarante-six Martyrs furent béatifiés en 2007. 

José Mir Pons

1889-1936

 

Il naquit à Igualada (Barcelona), le 1er février 1889, dans une famille très musicienne, et obtint lui-même le diplôme de piano au conservatoire de Madrid.

Entré au juniorat des Frères Maristes à San Andrés de Palomar en 1904, il prit ensuite le nom de Prisciliano et fit la profession solennelle en 1911.

Déjà novice et encore plus tard quand il fut professeur, il demanda à pouvoir partir dans les pays de mission, mais il resta en Espagne : Manresa, Mataró, Sabadell, Azpeitia, Barcelone, Valencia, Tolède, Leida, Alicante, Murcia, Cartagena, Lucena (Cordoue), de nouveau Barcelone.

Au moment de la révolution de 1936, il allait partir pour la France avec ses Confrères maristes, le 7 octobre. C’était en réalité un traquenard des révolutionnaires : tous ceux qui se réunirent là furent arrêtés et conduits à la prison San Elías, d’où on les fit sortir pour les exécuter au cimetière de Montcada (Barcelone).

Ainsi furent abattus quarante-six Frères maristes, le 8 octobre 1936.

Ces quarante-six Martyrs furent béatifiés en 2007.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens