Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 23:00

 

José Osés Sáinz

1915-1936

 

Voir aussi la notice : Passionistes de Daimiel

 

José naquit le 29 avril 1915 à Peralta (Navarre), reçut le Baptême le 1er mai, la Confirmation l’année suivante et la Première communion en 1922 : depuis peu, le pape Pie X avait encouragé la Communion précoce pour les petits enfants.

Il entendit l’appel de Dieu. Ses deux jeunes frères aussi : tandis que Julio ne persévéra pas au-delà du noviciat, Ángel fut frère coadjuteur, partit en Honduras, construisit beaucoup d’églises et de maisons pour les paysans, devint prêtre et mourut à Saragosse en 1996.

La maman de José le voyait souvent préparer des bouquets de fleurs pour honorer l’image de la Vierge.

Durant ses études à Saragosse, le directeur dit à sa mère : Le cœur de votre fils est une perle.

Après la profession en 1933 (où il prit le nom de José de Jésus et Marie), il alla à Daimiel pour les études de philosophie. Avec sa vive intelligence, il savait aller au fond des problèmes les plus ardus de la métaphysique.

Apprenant l’assassinat de J. Calvo Sotelo, le 13 juillet 1936, il écrivit à sa famille un mot qui leur parvint le 18 juillet, et dans lequel il écrivait : Moi aussi je vais mourir, mais ne soyez pas dans l’angoisse : je meurs heureux.

Il reçut la palme du martyre le 23 juillet 1936 à Carabanchel avec ses huit Compagnons.

Tous furent béatifiés en 1989.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens