Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 23:00

José Ruiz Martínez

1916-1936

 

Voir aussi la notice : Passionistes de Daimiel

 

Né le 3 février 1916 à Puente La Reina (Navarra), José reçut le Baptême le jour suivant et la Confirmation en 1922.

En 1924, orphelin de père, il fut recueilli par des parents à Pampelune, où il obtint un diplôme d’honneur à l’école communale.

Il alla étudier au collège passioniste de Saragosse. Il écrivait à sa mère, début 1931 : Je vais bien, et je suis décidé à persévérer dans cette congrégation, que j’aime de tout mon cœur.

Il fit la profession en 1933, avec le nom de José María de Jésus Agonisant.

Il alla à Daimiel, mais dut sortir de la communauté pendant deux mois, en 1935, pour une opération rénale à l’hôpital de Madrid. Il résuma cette période ainsi à sa mère : Je demeure encore très faible à cause des indispositions et des douleurs, après être resté si longtemps enfermé dans ma chambre, sans appétit et avec une fièvre très forte qui a approché les 41°.

Malgré tout, il restait vif et aussi à l’occasion poète. Son dernier poème, intitulé «Assumpta est», parut justement en août, après son martyre.

José tomba en effet sous les balles des miliciens le 23 juillet à Carabanchel (Madrid) ; il avait vingt ans.

Sa béatification, avec ses Confrères, eut lieu en 1989.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens