Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 00:00

Juan Alcober Figuera

1694-1748

 

Il était né à Grenade (Espagne) le 21 décembre 1694.

Il entra chez les Dominicains de sa ville.

Parti pour les Philippines en 1725, il y resta trois ans, avant de rejoindre la Chine, où il apostolisa pendant presque vingt années.

En 1741, il fut vicaire provincial pour la Chine.

Arrêté en 1746, il fut torturé. On lui demanda pourquoi il était venu en Chine : Juan répondit en expliquant les commandements de Dieu. On lui posa aussi des questions obscènes, auxquelles il opposa un silence total.

Son martyre eut lieu à Fuzhou (Fujian, Chine), par strangulation. Quand les bourreaux vinrent le chercher, il leur dit : Nous sommes très heureux de mourir, mais permettez-nous d’abord d’en rendre grâces à Dieu. Après, vous pourrez faire tout ce que vous voulez.

Ils acceptèrent ce petit délai, puis étendirent le père à terre, et lui lièrent les pieds et les mains, tandis qu’il continuait à les inviter à se convertir au Christ.

Une fois étranglé, le père avait conservé une telle attitude paisible et souriante, que les bourreaux en furent très étonnés, le croyant encore en vie.

Puis son corps fut brûlé.

Ce martyre eut lieu le 28 octobre 1748.

Le père Juan fut béatifié en 1893 et canonisé en 2000.

La fête liturgique commune des Martyrs chinois est au 9 juillet.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens