Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 23:00

Kinga de Hongrie

1234-1293

 

Née à Buda (Hongrie), Kinga (Cunegunda, Cunégonde) était de la famille royale de Hongrie, fille de Bela IV de Hongrie et nièce de sainte Elisabeth de Hongrie.

Cette famille avait aussi d’autres liens avec la sainteté : Kinga était la petite nièce de sainte Edwige de Silésie, et avait elle-même deux sœurs qui furent la bienheureuse Yolande et sainte Marguerite de Hongrie.

Elle épousa, d’ailleurs contre son gré, le roi Boleslas V le Chaste, futur roi de Pologne, avec l’accord duquel ils vécurent tous deux chastement. Les deux époux royaux s’employèrent à des œuvres de charité, visitant les pauvres et les malades.

Kinga organisa et soutint la reconstruction de la région dévastée par la guerre et les invasions Tartares. Le peuple l’aimait beaucoup, reconnaissant envers sa consolatrice et sa mère nourricière. 

C’est elle qui aurait offert au peuple polonais la si fameuse mine de sel de Wieliczka, toujours en activité aujourd’hui. Sainte Kinga est pour cela la patronne des mineurs.

Kinga favorisa beaucoup la canonisation de l’évêque saint Stanislas de Cracovie.

A la mort de son saint époux (1279), elle vendit tout ce qu’elle possédait au profit des pauvres et, au lieu de recevoir la couronne de son époux, qu’on lui proposait, elle devint religieuse clarisse à Stary Sącz (Małopolskie, Pologne) en 1288. C’est elle qui avait fondé ce monastère, où elle vécut dans une parfaite humilité, discrète et effacée, imposant le silence sur son ancien statut royal.

Elle mourut dans ce monastère, le 24 juillet 1292.

 

Elle a été canonisée en 1999.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens