Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 23:00

Longinus, soldat

1er siècle.

 

Une vieille tradition attache le nom de Longinus au soldat qui transperça le côté du Christ après sa mort.

Quelques détails pourront apparaître utiles pour mieux discerner le personnage. Ils proviennent des visions de la bienheureuse Anna Katharina Emmerick, pieuse religieuse allemande stigmatisée du 19e siècle, dont les visions ont été au mieux recueillies par son secrétaire. Il va sans dire que ces «visions» ne sont pas paroles d’Evangile. Elles apparaissent comme «vraisemblables», et certainement dépourvues d’atteinte à la Doctrine de l’Eglise..

Au moment de la mort de Jésus-Christ sur le Calvaire, une garde de soldats romains se trouvait là pour assurer l’ordre.

«Les cent soldats romains furent relevés par cinquante autres, commandés par un Arabe appelé Abénadar, qui plus tard fut baptisé et reçut le nom de Ctésiphon. Le commandant en second, qui était attaché au service de Pilate, s’appelait Cassius, et fut baptisé depuis sous le nom de Longin (…)

Après avoir rendu cet hommage public au Fils de Dieu, Abénadar converti ne voulut plus rester au service de ses ennemis. Il mit pied à terre, donna sa lance à Cassius, appelé depuis Longin, et lui confia le commandement (…).  D’où l’on peut déduire que le nom traditionnel de Longin est dérivé de la «longueur» de cette lance, ndr.

(Après la mort du Sauveur), une partie des cinquante soldats romains vinrent rejoindre ceux qui gardaient la porte de la ville qu’on avait fermée ; d’autres furent placés dans quelques positions environnantes pour empêcher les rassemblements; Cassius avec cinq hommes restèrent seuls sur le lieu du supplice (…)

(Après que les bourreaux aient brisé les os des deux larrons), Cassius fut saisi d’un mouvement de zèle extraordinaire. C’était un officier de vingt-cinq ans, dont les airs d’importance et les yeux louches excitaient souvent l’hilarité des soldats. L’ignoble cruauté des bourreaux, l’angoisse des saintes femmes, une inspiration soudaine d’en-haut lui firent accomplir en cet instant une prophétie 

(C’est bien ce que relève l’évangéliste saint Jean (Jn 19:36-37), reprenant Ex 12:46, Ps 34:21 et Za 12:10 : Cela est arrivé pour que s’accomplît l’Ecriture : On ne lui brisera pas un os. Ailleurs l’Ecriture dit encore : Ils regarderont celui qu’ils ont transpercé). 

Il dirigea rapidement son cheval vers l’élévation où se trouvait la croix, et, s’arrêtant entre la croix de Jésus et celle du bon larron, il prit sa lance des deux mains et l’enfonça avec tant de force dans le côté droit, que la pointe traversa le cœur et atteignit le sein gauche. Il en sortit aussitôt du sang et de l’eau qui rejaillirent sur sa face comme une source de grâce et de salut. Il sauta à bas de son cheval, s’agenouilla, se frappa la poitrine, et confessa à haute voix Jésus-Christ.

Cassius louait Dieu à genoux ; les yeux de son âme s’étaient ouverts, en même temps que ceux de son corps avaient été guéris. (Ce n’était) plus le même homme : il était devenu humble et modeste. Les soldats, en voyant le miracle qui s’était opéré en lui, se jetèrent à genoux frappant leur poitrine et confessant Jésus-Christ (…)

(Après la mise au tombeau) Cassius ne quitta pas son poste. Il se tenait assis ou debout devant l’entrée du caveau. Il avait reçu de grandes grâces intérieures, et Dieu, en illuminant son âme, lui avait révélé beaucoup de mystères. N’étant pas accoutumé à se trouver dans cet état d’intuition, il resta presque tout le temps dans une extase qui lui enlevait la conscience des objets extérieurs. Il fut entièrement transformé, devint un autre homme, et passa toute la journée dans le repentir, l’action de grâces et l’adoration (…)

(Vers minuit) Cassius avait les regards fixés sur le tombeau comme quelqu’un qui adore le saint Sacrement (…) Le rocher fut ébranlé. Cassius fut très ému, car il sentait qu’il se passait quelque chose d’extraordinaire, quoique cela ne fût pas très clair pour lui ; mais il resta à sa place, attendant avec recueillement ce qui allait enfin arriver de ces mystérieux événements (…) Voyant le tombeau rempli de lumière, il entrouvrit hardiment la porte, et toucha les linges vides ; ensuite il se retira pour annoncer à Pilate ce qui était arrivé (…)

Pilate était encore couché, et on fit entrer Cassius près de lui. Il lui raconta avec une grande émotion comment le rocher avait été ébranlé, comment un ange, descendu du ciel, avait renversé la pierre, et comment il ne s’était plus trouvé là que les linges vides. Enfin il déclara que le Sauveur était ressuscité, et qu’il était certainement le Messie et le Fils de Dieu.»

Les grecs croient que Cassius-Longin souffrit le martyre près de Tyanes en Cappadoce et honorent sa mémoire le 16 octobre. Saint Grégoire de Nysse atteste que les Cappadociens avaient fait de Longin un de leurs premiers évêques, et qu’il aurait souffert le martyre.

Pour certains, le centurion qui confesse sa foi et le soldat Longin ne font qu’un seul et même personnage. Pourtant, il semble bien que l’évangile parle de deux hommes différents.

Il reste que notre Martyrologe Romain mentionne saint Longin le 16 octobre, sans parler de son martyre éventuel, rappelant seulement la «commémoration à Jérusalem» du saint soldat.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie L
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens