Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 00:00

Luca Casali

† 890 env.

 

Luca, surnommé Casali, naquit à Nicosia en Sicile. Il fut élevé par un religieux ; lorsqu’il eut douze ans ce religieux conduisit l’adolescent dans son monastère d’Agira, Santa Maria Latina (Sicile). On n’est pas sûr de l’ordre de ce monastère : peut-être bénédictin, ou selon d’autres plutôt basilien.

Luca prit l’habit, fut ordonné prêtre. Ses vertus l’avaient déjà fait connaître alentour : on vint le consulter.

A la mort de l’abbé du monastère, Luca fut élu à sa place ; par humilité, Luca voulait décliner cette charge, mais ce fut le pape lui-même qui lui ordonna de regarder comme un ordre de Dieu l’expression de la volonté de ses frères. On ne connaît pas le nom de ce pape, ce qui aurait pu nous aider à mieux situer saint Luca : il y eut vingt-et-un papes au IXe siècle !

Luca fut frappé de cécité, mais continua ses activités et ses fonctions, se faisant guider par un de ses moines.

Un jour, après avoir rendu visite à des parents, les religieux qui l’accompagnaient le prièrent de prêcher en un endroit désert, lui faisant croire qu’il y avait là une foule qui attendait sa prédication. Il prêcha, et quand il donna sa bénédiction, ce furent les pierres qui répondirent Amen. Les religieux, confus, avouèrent leur subterfuge et en demandèrent pardon à l’abbé, qui n’eut aucun mot de réprimande pour eux.

Luca mourut à un âge très avancé, un 2 mars. Sa réputation de sainteté était telle qu’on l’ensevelit dans la même urne funéraire qu’un autre grand saint local, saint Filippo, un prêtre qui avait évangélisé la Sicile et était mort à Agira au Ve siècle (voir au 12 mai). 

L’année de sa mort reste incertaine : probablement 890, en 1164 selon d’autres, mais il semble bien qu’il ait vécut déjà avant les invasions arabes en Sicile (donc avant 827).

En 1575, une épidémie de peste cessa après que la population ait invoqué saint Luca : il fut alors demandé au pape Grégoire XIII de le reconnaître comme le patron de Nicosie.

      Le Martyrologe le commémore effectivement le 2 mars.

 

http://www.samuelephrem.eu/article-luca-casali-115633012.html

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens