Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 00:00

Manuel Domingo y Sol

1836-1909

 

Né le 1er avril 1836 à Tortosa (Tarragona, Espagne), Manuel entra à quinze ans au séminaire et fut ordonné prêtre en 1860.

Il fut nommé vicaire à La Aldea (Tortosa) et, un an après, curé à Santiago de Tortosa.

Il fut successivement missionnaire diocésain, curé, aumônier de plusieurs communautés religieuses, professeur.

Il s’occupa particulièrement des jeunes, fondant pour eux un Centre et une revue, la première du genre, El Congregante.

Après les événements anticléricaux de 1868, le séminaire avait été fermé, les séminariste dispersés. Il voulut construire une maison pour accueillir les vocations et les aider à se former convenablement. Ainsi s’ouvrit en 1873 la Maison de Saint-Joseph, avec vingt-quatre jeunes, qui furent une centaine en peu de temps. En 1879, il ouvrit le Collège Saint-Joseph pour les Vocations Ecclésiastiques, avec trois cents séminaristes.Il en aidait encore une centaine d’autres dans une autre maison.

En 1883, il donna le départ à une Fraternité de Prêtres Ouvriers Diocésains du Coeur de Jésus, destinés particulièrement à la réparation, et à la formation des prêtres. L’évêque de Tortosa l’approuva la même année.

L’initiative plut aux évêques et plusieurs Collèges furent ouvert en peu de temps à Valencia, Murcia, Orihuela, Plasencia, Burgos, Almería, Lisbonne au Portugal, Tolède.Mais surtout, il put ouvrir à Rome un Collège espagnol, en 1892, qui serait le Collège Pontifical Espagnol Saint-Joseph, d’où sortirent des milliers de prêtres et d’évêques.

Désormais, beaucoup d’évêques espagnols, mais aussi mexicains, confièrent la formation de leurs séminaristes à la Fraternité sacerdotale fondée par don Manuel.

L’esprit de réparation envers le Sacré-Coeur se manifestait pour lui dans la dévotion eucharistique. Il aurait voulu dédier un sanctuaire de réparation dans tous les diocèses, mais n’en put inaugurer qu’à Mexico (le Templo Nacional Expiatorio de San Felipe de Jesús) et un autre à Tortosa.

Après avoir célébré la Messe une dernière fois le 18 janvier 1909, il s’éteignit à ce monde le 25 janvier 1909.

Don Manuel, alias Mosen Sol, fut appelé Apôtre des Vocations et béatifié en 1987.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens