Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 23:00

María Antonia Bandrés y Elósegui

1898-1919

 

Née le 6 mars 1898 à Tolosa (Guipuzcoa, Espagne), elle était la deuxième des quinze enfants de Ramon Bandrés, procureur, et Teresa Elósegui.

Elle fréquenta petite les Filles de Jésus, à Tolosa, fondées par la Mère Cándida María de Jésus (voir au 9 août), et fut toujours un excellent modèle pour ses petits frères et sœurs.

De famille aisée, elle se tourna cependant vers les pauvres et les nécessiteux des faubourgs de Tolosa, développant avec d’autres femmes un grand apostolat d’évangélisation et d’assistance sociale, ce qui était rare pour l’époque.

Suivant sa vocation personnelle, et comme le lui avait prophétisé la Fondatrice elle-même, elle entra chez les Filles de Jésus en 1912, à Salamanque, et fit sa consécration en 1918.

Elle n’avait jamais été de très forte constitution, et sa santé baissa progressivement jusqu’à un état très grave. Son médecin put témoigner qu’il fut profondément ému de voir comment cette Religieuse restait très heureuse même dans ses moments difficiles et à l’approche de la mort. Comme nous sommes dans l’erreur, à propos de la vie ! disait-il, Voilà ce que veut dire «mourir»…

La mort de cette Religieuse de vingt-et-un ans impressionna énormément ce médecin agnostique et ses amis, car elle leur disait avec une entière conviction qu’elle savait où elle allait. Ils en donnèrent des témoignages oraux et écrits.

María Antonia offrit sa vie pour la conversion et le salut éternel de son oncle et de son grand-père. Elle aimait beaucoup les siens et ses amis, et conservait toujours son sourire au milieu de ses souffrances. La grâce divine la fit pénétrer très intimement dans le mystère de l’amour paternel de Dieu.

Elle mourut à Salamanque le 27 avril 1919, le jour où l’on fêtait Notre-Dame de Montserrat, en chantant l’air de «Marie, Mère de miséricorde».

 

Elle a été béatifiée en même temps que la Fondatrice, en 1996

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens