Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 00:00

Marie Poussepin

1653-1744

 

 

Marie naquit le 14 octobre 1653 à Dourdan (actuelle Essonne), d'une vieille famille de notables parisiens. On ne dit rien sur son enfance.

Adulte, elle reprit la fabrique familiale du travail de la soie, mais quand l'industrie de la soie périclita, elle sut l'orienter vers l'industrie de la laine, introduisant le métier à tisser pour la première fois en France.

En 1685, son atelier était l'unique à fabriquer des bas de laine avec le métier à tisser ; en 1702, Dourdan était la deuxième ville de France pour cette activité.

Marie eut une idée fort heureuse pour sortir les jeunes de la rue et des plaisirs lâches : elle recruta des ouvriers entre quinze et vingt-deux ans, qui s'engageaient à produire chaque semaine quatre paires de bas, non payées, mais ce qu'ils produiraient en sus serait (largement) payé.

Mais Marie net  fut pas seulement chef d'entreprise ; elle s'engagea  dans une Fraternité de charité, dans une Fraternité du Tiers-Ordre dominicain, où elle donna le meilleur d'elle-même pour visiter les malades, les veuves, les mendiants.

En 1695, elle fera un pas de plus dans la Charité, en fondant une communauté qui s'occuperait des orphelines, des veuves, des femmes malades, pour apporter quelque chose d'évangélique à la condition de la femme.

La communauté, liée tout d’abord au Tiers-Ordre dominicain s'installa à Sainville, et Marie lui donna tous ses biens. La communauté s'enrichit d'une école pour les filles, visitait les malades... Elle s'agrandit et se multiplia : Auneau, Meung-sur-Loire, Joigny, Massy, Chilly-Mazarin, jusqu'à vingt maisons en 1725.

Par volonté de l'évêque de Chartres, cette communauté resta ensuite longtemps indépendante de l'Ordre dominicain. 

Les Religieuses doivent travailler dans le monde gratuitement, devant gagner leur vie par quelque travail personnel. D'abord appelées Sœurs de Charité Dominicaines de la Présentation de Tours, elles porteront le nom simplifié de Sœurs de la Présentation, qui enfin s'agrégeront à la famille dominicaine en 1959 et compte aujourd'hui plusieurs milliers de Religieuses dans le monde entier, dévouées à l'enseignement et à la médecine.

Marie mourut à quatre-vingt-onze ans, le 24 janvier 1744 à Sainville ; après que la Révolution eut dispersé les communautés, on oublia jusqu’à l’endroit de la tombe de Marie Poussepin ; elle fut retrouvée en 1857, sous une dalle rompue...

 

Marie Poussepin fut béatifiée en 1994.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens