Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 00:00

Martino de Porrés

1569-1639

    

Martino naquit à Lima, au Pérou, le 9 décembre 1579. Il fut baptisé à Lima aux mêmes Fonts baptismaux que sainte Rose de Lima (voir au 24 août).

Son père, Don Juan de Porrés, était un conquérant espagnol, et sa mère, Anna Velasquez, une esclave noire d’origine africaine, devenue libre. Comme Martino ressemblait beaucoup à sa mère par sa couleur, son père l'abandonna à son sort et ne s’occupa guère de lui ; sa mère chercha à lui faire donner un minimum d’instruction. 

Le gamin s’évertua très tôt à gagner quelques sous en se faisant embaucher chez un barbier, puis il eut l’occasion d’apprendre quelques notions de «chirurgie», jusqu’à devenir plus tard un excellent infirmier.

Sa pureté de mœurs, sa modestie, son humilité et sa charité pour les pauvres furent les vertus caractéristiques de son enfance et de toute sa vie.

À quinze ans, Martino entra dans le Tiers-Ordre de saint Dominique. Il déploya son dévouement dans l'office d'infirmier dont il fut chargé.

Il était très dévot envers le Saint Sacrement et Dieu favorisa son serviteur en le gratifiant de façon extraordinaire.

Martino connaissait les secrets des cœurs, prédisait l'avenir, dévoilait les ruses des démons et repoussait leurs assauts avec autorité. Pendant une épidémie qui sévit au couvent du Rosaire, on garda toutes les portes closes : les malades furent ébahis de constater la présence subite du Saint près de leur lit. On a vu et entendu saint Martino de Porrés en Europe, en Chine, en Algérie, au Japon, alors qu'il n'a jamais quitté l'Amérique.

Quoiqu'il n'eût point fait d'études religieuses, l'humble infirmier résolvait les plus graves questions de la théologie avec tant de sûreté que les hommes les plus doctes proclamaient avec émerveillement que sa science ne pouvait lui venir que du ciel.

Il mourut à Lima le 3 novembre 1639.

Martino de Porrés fut béatifié en 1836, et canonisé en 1963.

Au Pérou, il est le Patron céleste de la Justice sociale, et il est commémoré au 3 novembre dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens