Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 00:00

Néosnadie

5e siècle

 

Le martyrologe du diocèse de Poitiers disait d'elle : Sa gloire est plus connue de Dieu que des hommes. Ce qui prouve suffisamment sa sainteté c'est qu'une église paroissiale dédiée à son nom attire depuis des siècles un concours considérable de peuple. Cette paroisse est Sainte-Néomaye.

En Poitou on vénère donc sainte Néosnadie comme bergère, née à Mouterre-Silly (Loudun).

Discrète, humble, pieuse, c’était la violette qui embaume son entourage sans se faire voir.

Bergère à Sambin (diocèse de Blois, Loir-et-Cher), elle aurait, selon la légende, demandé à Dieu de l'enlaidir pour se rendre indésirable aux yeux de ses soupirants ; son vœu aurait été exaucé et aussitôt l'une de ses jambes se serait transformée en patte d'oie.

On ne sait que penser d’une telle métamorphose. D’autres Saintes eurent le même souci et obtinrent de Dieu plutôt quelque maladie de peau au visage, qui découragea les prétendants en question. On pourrait aussi supposer que la pieuse bergère souffrit d’une douloureuse arthrose déformante, et que la légende ait complété cette infirmité par une description un peu exagérée.

Sainte Néosnadie n’est pas au Martyrologe.

Elle est vénérée le 14 janvier (autrefois le 17, premier jour «libre» après le 14).

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens