Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 23:00

 

 

Osanna Andreasi de Mantoue

1449-1505

 

Osanna Andreasi était la première-née d’une nombreuse progéniture, dans une famille très noble originaire de Hongrie et alliée aux Gonzague, les princes de la cité. Ses parents étaient Nicolò et Agnese. Elle naquit le 17 janvier 1449.

Elle n’avait que six ans lorsqu’une voix céleste l’interpela : “Enfant, la vie et la mort consistent à aimer Dieu”. Elle fut au paradis en extase.

Toute sa vie devait être une union mystique au Verbe éternel, qui la favorisa de nombreuses extases.

Son père ne voulant pas la faire étudier, elle obtint par la prière l’aide surnaturelle : une statue de la Vierge Marie s’anima, qui lui enseigna la lecture des cantiques, le latin, et l’écriture. Elle connut ainsi la Bible et put citer les Pères de l’Eglise.

Lors d’une maladie grave qui mit ses jours en danger, elle en profita pour demander l’habit du tiers ordre dominicain. Guérie, elle conserva cet habit : on imagine la “colère” du papa, qui s’apaisa tout de même.

Osanna fit un noviciat patient de trente-sept années, et fit profession en 1501.

Après la mort des parents, elle s’occupa de la maison, cherchant à rendre service à chacun. Sous les dehors de sa condition, elle portait le cilice ; elle récitait l’office de la Vierge, le grand office aux jours de fête ; elle se confessait et communiait chaque dimanche ; tant qu’elle put, elle s’imposa de dures pénitences : avec l’âge, elle y renonça mais eut le don des larmes.

Lors d’une extase où lui apparurent le Christ, la Vierge Marie et le roi David, elle reçut l’anneau invisible des noces mystiques ; elle porta, mais de façon invisible aussi, les stigmates de la passion de 1476 à 1481.

Durant cette période, elle fut appelée comme gouvernante auprès de François II et Isabelle d’Este, auxquels ses prières obtinrent une fille, Livia-Osanna, qui devint clarisse.

Sans se mêler de politique, elle souhaitait la liberté pour sa ville de Mantoue, occupée par les Français, et appelait instamment les habitants à la conversion.

Elle mourut le 18 juin 1505 dans les bras de ses protecteurs princiers, qui lui préparèrent un magnifique mausolée. Après quatre cents ans, son corps intact fut transporté à la cathédrale.

Osanna fut béatifiée en 1694.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens