Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 23:00

Pablo Martínez Esteban

1898-1936

 

Pablo naquit le 22 mars 1898 à Los Balbases (Burgos, Espagne), de Julián et Lucía, qui le firent baptiser trois jours plus tard. La providence avait fait que saint Etienne protomartyr fût le patron de la paroisse, et aussi le nom de famille de la maman, aussi le prêtre qui le baptisa le consacra aussi à saint Etienne, protomartyr (voir au 26 décembre).

Pablo reçut la Confirmation en 1899.

Bientôt mourut la maman, et le papa se remaria. Il eut en tout six enfants. Le propre frère de Pablo, Timoteo, le suivit plus tard dans la même congrégation.

A douze ans, Pablo entra au séminaire des Frères maristes de Arceniega (Álava), et, en 1913, commença le noviciat. 

En 1914, il reçut l’habit et le nom religieux de Gaspar. L’année suivante, il fit la première profession.

Jusqu’en 1916, Frère Gaspar sera à Las Avellanas, puis sera transféré à Pamplona, en 1918 à Logroño, en 1919 à Barcelone, en 1920 à Madrid, où il fera la profession solennelle.

En 1923, il passa à Burgos, en 1924 à Mataró, en 1925 à Murcia, en 1927 de nouveau à Barcelone, en 1928 à Pamplona, en 1930 à Madrid, où il allait terminer sa vie terrestre.

Le Frère Gaspar fut un professeur consciencieux, qui n’oubliait pas sa mission évangélique en promouvant la congrégation mariale parmi ses élèves. Modèle de joie chrétienne, il s’oubliait pour être aux autres : les témoins disaient qu’il attirait l’attention par le fait qu’il ne se faisait jamais remarquer.

Il habitait Madrid avec le Frère Camerino ; tous deux furent arrêtés par des miliciens au soir du 23 juillet 1936, alors qu’ils dînaient. 

On sait seulement qu’ils furent assassinés pour le seul fait d’être des Religieux maristes, et qu’ils versèrent leur sang à Madrid le 24 juillet 1936.

 

Ils furent tous deux béatifiés en 2013.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens